Plein écran
© Photo News

Michael Verrips et le FC Malines trouvent un accord à l'amiable

Le FC Malines et Michael Verrips sont parvenus à un accord à l'amiable après que le gardien de but néerlandais a résilié unilatéralement son contrat au cours de l'été dernier et se soit installé à Sheffield United. Le KVM était alors en pleine crise à cause du scandale de corruption et Verrips était d'avis à l'époque que les circonstances extra-sportives rendaient impossible toute coopération ultérieure.

Le tribunal du travail de Malines est intervenu dans le conflit et la FIFA a également été saisie d'une plainte. "Les deux parties sont maintenant parvenues à trouver un terrain d'entente et ont réglé définitivement et complètement le différend qui les opposait", a annoncé le KVM qui tout comme le joueur "ne communiqueront pas davantage sur ce sujet".

Ce qui dérangeait le plus à Malines, c'était que Verrips avait rejoint Sheffield librement en raison de la rupture unilatérale de son contrat. De ce fait, Malines n'avait perçu aucune indemnité de transfert. Selon certaines sources, l'équipe anglaise de Premier League va quand même verser une indemnité au KVM.