Plein écran
© BELGA

Mouscron au pied du podium

Mouscron s’est imposé contre Eupen (2-0) grâce à Sami Allagui (22e) et Jonah Osabutey (90e+4). Les Hurlus grimpent à la 4e position avec 10 points. 

Le duo Allagui-Fabrice Olinga a lancé les Hurlus dont les centres ont été facilement contrés par la défense eupenoise. Sur un centre de Joan Campins, Frank Boya s’est retrouvé face à Ortwin De Wolf, qui a remporté le duel (13e). Allagui a toutefois donné l’avance aux Hennuyers sur un penalty accordé pour une faute de Menno Koch sur Boya (21e, 1-0). L’Excel a continué à presser mais Osabutey n’a pas appuyé sa frappe (29e).

À la reprise, l’attaquant ghanéen n’a pas été plus efficace de la tête sur corner (47e). Offensivement, Eupen n’était pas particulièrement productif et Benat San Jose a sorti Jon Bautista, qui avait écopé d’une carte jaune, pour Leonardo Rocha (57e). 

Plein écran
© BELGA

Butez décisif

Dans la foulée, les Pandas sont devenus plus menaçants. Sans une intervention in extremis de Pietzak, Jens Cools aurait égalisé (64e). Il a malgré tout fallu patienter pour voir la première intervention décidée de Jean Butez. Pour sa première de la saison, le Français a assuré les trois points aux Hurlus en contrant un tir tendu de Yuta Toyokawa (88e). Dans les arrêts de jeu, Mouscron a lancé une dernière offensive, qui lui a réussi via Osabutey