BELGA
Plein écran
© BELGA

Neuf sur neuf: le perfect de l’Antwerp lui permet de prendre la tête de la Pro League

L'Antwerp a pris seul la tête du championnat de Belgique grâce à sa victoire sur Oud-Heverlee Louvain 4 buts à 2 (mi-temps: 2-1) en clôture de la 3e journée dimanche soir au Bosuil. Auteur d'un doublé en seconde période, Balikwisha a assomé le match pour les Anversois.

  1. Une fin de match incroyable, “une soirée magique” et un nouvel exploit pour l’Union en Europa League
    Europa League

    Une fin de match incroyable, “une soirée magique” et un nouvel exploit pour l’Union en Europa League

    L’Union continue de surprendre sur la scène européenne! Longtemps menés à Braga et en panne de réussite, les Saint-Gillois ont arraché la victoire au Portugal grâce à un doublé de Gustaf Nilsson dans les dix dernières minutes de jeu (1-2). Un succès qui permet à l’équipe de Karel Geraerts de s’isoler en tête du groupe D de l’Europa League avec trois points d’avance sur Braga.
  1. Une 2ème banque augmente les intérêts sur son livret d'épargne: le taux d'épargne y passe de 0,09% à 0,30%
    Guide-epargne.be

    Une 2ème banque augmente les intérêts sur son livret d'épargne: le taux d'épargne y passe de 0,09% à 0,30%

    Le livret d’épargne reste populaire, même si le taux d’inflation à la hausse réduit votre pouvoir d’achat en réalité. Toutefois, en comparant comme il se doit, vous pouvez encore toujours trouver sur le marché des comptes d’épargne avec un rendement supérieur au taux minimal légal (0,11%). Ainsi, la banque en ligne MeDirect augmente de 0,09% à 0,30% le taux net sur son compte ME3. Il s’agit presque du meilleur taux d’intérêt sur le marché de l’épargne belge pour ceux qui pourront se passer de leur argent durant 3-12 mois. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous fournit des explications à ce sujet.
  2. 45 minutes séduisantes puis plus rien: répétition mitigée pour les Diables contre le Pays de Galles
    Ligue des Nations

    45 minutes séduisan­tes puis plus rien: répétition mitigée pour les Diables contre le Pays de Galles

    On était plutôt séduit à la mi-temps. On a vite déchanté. Après le show du duo De Bruyne-Batshuayi en première période et une prestation collective plutôt aboutie, notamment sur le plan offensif, les Diables ont laissé leurs bonnes intentions au vestiaire au repos. La suite? Un but Gallois précoce et un deuxième round complètement bâclé. Sans envie, sans mouvement, sans rythme. Des Diables qui brillent quand KDB s’enflamme, une défense qui encaisse trop facilement et qui ne rassure pas. Au final, rien de neuf sous le soleil pour la dernière à domicile avant le Mondial au Qatar.