Noa Lang.
Plein écran
Noa Lang. © BELGA

Noa Lang a visité un ancien camp de déportation après avoir entonné un chant antisémite lors de la fête du titre

Noa Lang a “purgé” sa peine en visitant l’ancien camp de déportation de la Caserne Dossin à Malines, musée et centre de documentation sur l’Holocauste et les droits de l’homme. L’attaquant néerlandais avait été puni par le Conseil de discipline de l’Union belge de football à la suite du chant à caractère antisémite entonné par le joueur du Club de Bruges lors de la célébration du 17e titre du club en mai dernier.

  1. “Plutôt mourir qu’être un juif du Sporting”: Noa Lang crée le scandale

    “Plutôt mourir qu’être un juif du Sporting”: Noa Lang crée le scandale

    De retour à Bruges après leur partage spectaculaire à Anderlecht, les joueurs du Club de Bruges ont dignement célébré leur 17e titre de champion de Belgique. Accueillis par plusieurs centaines de fans en ébullition au centre d’entraînement, les hommes de Philippe Clement ont communié avec les fans, parfois au mépris des règles sanitaires. Et avec une grosse polémique à la clé suite à un chant controversé de Noa Lang...
  2. Didier Lamkel Zé à l'amende après sa vidéo provocante dans les vestiaires

    Didier Lamkel Zé à l'amende après sa vidéo provocante dans les vestiaires

    Le Conseil disciplinaire pour le football professionnel a infligé une amende de 1000 euros à l'attaquant camerounais de Courtrai Didier Lamkel Zé à la suite de sa vidéo provocante filmée dans les vestiaires après le match entre Courtrai et l'Antwerp qu'il avait diffusée sur Instagram. La séquence incriminée a été jugée inacceptable. Le joueur reste sous le coup de deux journées de suspension avec sursis jusqu'au 23 novembre 2023.