Plein écran
© BELGA

Nouvelle amende de 5.000 euros pour Anderlecht après les incidents contre le Standard

La commission des litiges de l'Union belge de football (URBSFA) a infligé mardi une amende de 5.000 euros à l'encontre du RSC Anderlecht après les jets de gobelets de bière et l'usage de matériel pyrotechnique lors du match à domicile contre le Standard le 5 mai.

Les supporters bruxellois de la tribune 4 du stade Constant Vanden Stock se sont illustrés en déclenchant un fumigène peu avant l'heure de jeu a écrit le délégué du match Fernand Meese dans son rapport. A la 86e minute, après une phase litigieuse dans le rectangle, des gobelets de bière ont été lancés sur le terrain, derrière le but défendu par le gardien liégeois Guillermo Ochoa. Si une grande partie a atterri hors du terrain, quelques bouteilles et gobelets sont tout de même tombés sur le terrain, a encore rapporté le deuxième assistant de l'arbitre.

Aucun représentant du RSCA n'étant présent à la séance mardi, le club a été condamné par contumace à une amende de 5.000 euros, soit 2.500 pour le fumigène et 2.500 pour les jets de gobelets.

  1. Rideau, déjà, sur les ambitions d’Anderlecht cette saison?

    Rideau, déjà, sur les ambitions d’Anderlecht cette saison?

    Le Sporting d’Anderlecht a encore pris un coup sur la tête, dimanche soir, au Jan Breydelstadion. Les Mauves ont pourtant mené, mais n’ont fait illusion que durant quelques secondes contre le Club de Bruges. Les Blauw en Zwart étaient largement supérieurs et les doutes pourraient doucement commencer à gangréner la maison mauve. Doit-on encore attendre quelque chose du Sporting cette saison? Et même si la saison est encore longue, la question a le mérite d’être posée, alors qu’Anderlecht est plus proche de la lanterne rouge que du top six.