Plein écran
Jamie Vardy © AP

Nouvelles rassurantes pour Vardy: “Pas aussi grave que redouté”

La blessure de l'attaquant-vedette de Leicester Jamie Vardy, touché aux fessiers mercredi, n'est pas "aussi grave que nous l'avions redouté", a déclaré vendredi son entraineur Brendan Rodgers, qui table sur un retour rapide de son buteur.

Vardy, meilleur buteur de Premier League (17 buts), avait quitté la pelouse en se tenant l'arrière de la jambe gauche, en première période du match remporté (4-1) par son équipe face à West Ham, mercredi soir en championnat.

"Il n'est pas disponible pour le week-end et il y aura un doute pour mardi, bien que c'est certainement pas aussi grave que nous l'avions redouté, a déclaré Rodgers, à la veille du 4e tour de la FA Cup samedi à Brentford.

“Il va beaucoup mieux”

"Ce n'est pas la cuisse, c'est un fessier, nous avons donc un espoir pour mardi, a précisé le technicien. Il travaillera avec l'équipe médicale durant le week-end. Il va beaucoup mieux aujourd'hui qu'après la rencontre lorsqu'il avait du mal à bouger".

Si Vardy, 33 ans, manque la rencontre de Coupe d'Angeleterre samedi, Rodgers conserve une chance d'un retour de Vardy pour la venue d'Aston Villa mardi en demi-finales retour de la Coupe de la Ligue.

Leicester occupe une surprenante 3e place du Championnat d'Angleterre et vise une qualification pour la Ligue des champions, réservée aux quatre meilleures équipes en fin de saison.

  1. Fin du rêve européen pour les Buffalos

    Fin du rêve européen pour les Buffalos

    Un beau parcours qui prend fin avec des regrets. Battus à Rome par le plus petit écart la semaine, les Gantois conservaient toutes leurs chances de qualification avant le match retour de ce jeudi, mais il fallait une prestation irréprochable, ce jeudi, pour s’en sortir. Le but encaissé en première période a ruiné les espoirs gantois. Les Buffalos auraient pourtant mérité de s’imposer, pour finir cette aventure avec les honneurs, mais ils se contenteront d’un partage honorable. Efficace et cynique, la Roma file en huitièmes de finale de cette Europa League.
  2. Ole Gunnar Solskjaer retrouve Krepin Diatta: “Pas un cadeau celui-là !"

    Ole Gunnar Solskjaer retrouve Krepin Diatta: “Pas un cadeau celui-là !"

    L'entraîneur de ManU Ole Gunnar Solskjaer connaît bien le jeune ailier sénégalais du Club Bruges Krepin Diatta, 21 ans depuis mardi, qu'il risque de retrouver sur sa route, jeudi soir (21 heures) à Old Trafford, en seizièmes de finale retour (1-1 à l'aller) de l'Europa League de football. "Pas un cadeau celui-là! C'est à mes yeux leur meilleur joueur", a-t-il grimacé mercredi à la veille du choc, en conférence de presse.
  3. Sven Kums: “Cette fois on va les mettre, et donc se qualifier..."

    Sven Kums: “Cette fois on va les mettre, et donc se qualifier..."

    Il a toujours en travers de la gorge les occasions galvaudées à l'aller à l'Olimpico, mais n'en reste pas moins très confiant. "Cette fois on va les mettre, et donc se qualifier...", a en effet assuré Sven Kums, mercredi en conférence de presse, à la veille du match retour des seizièmes de finale de l'Europa League de football contre l'AS Rome (1-0 à l'aller), jeudi soir (18h55) à la Ghelmaco Arena. "Mais la condition, c'est bien sûr de ne plus gaspiller. Tout sera possible dans ce cas", a-t-il estimé.