“En football, on a toujours une chance”, estime Philippe Clement avant d’entrer en lice en Ligue des Champions.
Plein écran
“En football, on a toujours une chance”, estime Philippe Clement avant d’entrer en lice en Ligue des Champions. © Photo News

“On a déjà atteint notre objectif, mais on reste ambitieux...”

C'est une tradition belge qu'on peut trouver regrettable, mais elle a la vie dure. L'entraîneur du Club Bruges Philippe Clement ne s'en est pas caché à la veille de la première journée du Groupe A de la Ligue des champions de football, il vise la troisième place, qui permet de passer l'hiver et de poursuivre la campagne en Europa League. Il va de soi que dans cette optique, le match de mercredi soir (18h55) au Jan Breydel contre Galatasaray, est dans doute le plus important de la série.

  1. Le cauchemar autrichien du Racing Genk

    Le cauchemar autrichien du Racing Genk

    Une symphonie autrichienne, un désastre libmourgeois! Sans doute paralysés par l’enjeu et le stress, les joueurs du Racing Genk ont pris une sacrée claque sur la pelouse du Red Bull Salzbourg. Les Limbourgeois n’avaient plus goûté au parfum de la Ligue des Champions depuis huit ans, ils ont été servis. Et si les Limbourgeois sont passés à côté de leur sujet, un homme a, en revanche, survolé les débats, ce soir, dans le Tyrol: le Norvégien Erling Braut Haland, un jeune attaquant de 19 ans, qui va encore faire parler de lui dans les prochaines semaines et dans les prochaines années.