Orlando Sa avait sévèrement critiqué la gestion belge de la crise du coronavirus.
Plein écran
Orlando Sa avait sévèrement critiqué la gestion belge de la crise du coronavirus. © Photo News

Orlando Sa critique la gestion belge de la crise, le Standard le recadre

Le Standard de Liège a recadré lundi Orlando Sa après que l'attaquant, rentré au Portugal sans en avertir le club, a critiqué la gestion de la crise du coronavirus en Belgique lors d'une interview donné au quotidien sportif portugais A Bola.

  1. Ce Borussia était bien trop fort pour le Club de Bruges

    Ce Borussia était bien trop fort pour le Club de Bruges

    Comme à l’aller, le Club de Bruges n’a pas fait le poids contre le Borussia Dortmund en Ligue des Champions. Emmenés par les jeunes Erling Haaland et Jadon Sancho, les Allemands avaient fait la différence en une mi-temps. Les Blauw en Zwart n’ont jamais fait illusion et l’autre mauvaise nouvelle de la soirée est venue de Rome où la Lazio a dominé le Zenit (3-1). Les chances de qualification pour les huitièmes de finale s’éloignent pour Philippe Clement et ses troupes.
  2. EN DIRECT: La Gantoise pour l’honneur

    EN DIRECT: La Gantoise pour l’honneur

    Les Buffalos, déjà éliminés et le compteur irrémédiablement bloqué à zéro point, tenteront de sauver l’honneur contre le Slovan Liberec (18h55). Les hommes de Wim De Decker auront probablement davantage de chance d’éviter un zéro pointé jeudi contre les Tchèques qu’à Hoffenheim, où leur parcours s’achèvera la semaine prochaine. Les deux adversaires qui seront aux prises sur la pelouse gantoise n’ont par ailleurs déjà plus rien à espérer dans ce groupe L dominé par Hoffenheim (12 pts) et l’Étoile Rouge de Belgrade (9).
  1. “Tones and I” empoche 12 millions de dollars grâce à son tube Dance Monkey
    Play

    “Tones and I” empoche 12 millions de dollars grâce à son tube Dance Monkey

    12:15
  2. Donald Trump continue de se proclamer vainqueur dans un discours de 46 minutes
    Play

    Donald Trump continue de se proclamer vainqueur dans un discours de 46 minutes

    10:24