Plein écran
© BELGA

Oud-Heverlee Louvain remporte la première tranche de la Proximus League

Oud-Heverlee Louvain a remporté vendredi la première tranche de la Proximus League en s'imposant sur la pelouse de Virton (0-1). Au terme des 13 premières journées de Proximus League, les Louvanistes sont assurés de terminer avec un point d'avance au classement de la première tranche sur les Gaumais. Ils disputeront donc au minimum la finale en D1B face au vainqueur de la deuxième tranche. S'il venait à la remporter également, le club entraîné par Vincent Euvrard accèdera directement à la Jupiler Pro League.

À l'entame de cette journée, Virton (27 unités) comptait deux points d'avance sur Oud-Heverlee Louvain, sans connaître le verdict de la rencontre interrompue vendredi dernier entre OHL et l'Union Saint-Gilloise lors de l'avant-dernière journée du premier tour. Pour être assuré de glaner la première tranche, les deux équipes devaient donc l'emporter.

Tout comme lors du match aller à Louvain, les Louvanistes ont réussi à l'emporter sur la plus petite des marges grâce à un but de Thomas Henry. Bien servi dans le petit rectangle, le buteur français n'a pas manqué l'opportunité de mettre ses couleurs aux commandes en première période (19). À cinq minutes du repos, Virton passait tout proche d'égaliser mais le tir de Clement Couturier léchait le cadre.

Après onze minutes de jeu en seconde période, l'arbitre demandait aux acteurs de regagner temporairement les vestiaires après que l'un de ses assistants ait reçu de la bière sur le visage. Virton revenait sur la pelouse quelques minutes plus tard avec l'intention ferme de recoller au score. Après un premier tir de Franck Kore repoussé sur sa ligne par le portier louvaniste Laurent Henkinet, le milieu de terrain virtonais Couturier trouvait à nouveau le cadre (70). La fin de rencontre ne souriait pas plus aux Virtonais.

Les trois autres rencontres de la journée se disputaient également vendredi soir. L'Union Saint-Gilloise, qui avait encore une infime chance de remporter le premier tour, s'est incliné à domicile face à Westerlo (0-2). Federico Vega (14) a tout d'abord inscrit un but contre son camp en première mi-temps avant qu'Igor Vetokele (90+2) ne double la mise en fin de match. 

Le Beerschot, réduit à dix en seconde période suite à l'exclusion de Loris Brogno (58) a été battu sur la pelouse de la lanterne rouge Lommel (0-0). Lokeren a également été défait à Roulers (2-1). Giorgi Beridze (50) a ouvert le score pour les Waeslandiens avant que Godwin Saviour (65) n'égalise en faveur de l'équipe locale. Amir Nouri a finalement offert les trois points de la victoire à Roulers.

Au classement, OHL remporte la première tranche avec 28 points. Suivent Virton (27), Westerlo (26), l'Union (22), le Beerschot (17), Lokeren (13), Roulers (11) et Lommel (11).

Plein écran
© BELGA
  1. Le recours en annulation de Veljkovic et de cinq autres parties ne sera pas traité avant septembre 2021
    Footgate

    Le recours en annulation de Veljkovic et de cinq autres parties ne sera pas traité avant septembre 2021

    Le tribunal de première instance néerlandophone de Bruxelles ne traitera pas avant septembre 2021 la demande d'annulation de six parties défenderesses contre le jugement définitif de la Cour belge d'arbitrage pour le sport (CBAS) dans l'affaire du match arrangé entre le FC Malines et Waasland-Beveren de mars 2018. C'est ce que Belga a appris de sources judiciaires et qui a été confirmé par la magistrate de presse Anouk Devenyns.
  2. L'enquête sur le Footgate est presque terminée (sauf pour Mogi Bayat)

    L'enquête sur le Footgate est presque terminée (sauf pour Mogi Bayat)

    Malgré son implication dans le scandale de fraude et de corruption du football belge Mogi Bayat a organisé le transfert de Sven Kums d’Anderlecht à La Gantoise cette semaine. Il était autorisé à le faire par le tribunal, malgré le fait que l’enquête sur la fraude à son encontre va certainement durer jusqu’à l’été. Le volet sur les (anciens) joueurs, entraîneurs, membres du conseil d’administration, arbitres et journalistes sportifs mouillés par Veljkovic est, de son côté, quasiment terminé.