Plein écran
© Photo News

Pas de changement du format de compétition de la D1A pour le moment

Le K11, nom officieux des onze petites équipes de la D1A de football, espérait, en raison de l'impact du coronavirus sur les clubs, apporter des changements aux modalités de dégradation dans les saisons à venir. Rien ne changera pour l'instant. "Mais le format fera partie d'un audit plus large", a déclaré mercredi le CEO de la Pro League Pierre François.

  1. L'Antwerp domine Malines et revient sur le Standard
    Jupiler Pro League

    L'Antwerp domine Malines et revient sur le Standard

    L'Antwerp a facilement remporté vendredi le match d'ouverture de la 8e journée du championnat de Belgique de football au détriment de Malines (4-1). Grâce l'autogoal de Rocky Bushiri (5e, 1-0), Koji Miyoshi (8e, 2-0), Dieumerci Mbokani (43e, 3-0) et Abdoulaye Seck (78e, 4-1), les Anversois se hissenbt à la 5e place avec 14 points à égalité avec le Standard (4e). Malines, qui a réduit l'écart par Geoffry Hairemans (67e, 3-1), reste 13e (7 points).
  2. Le message clair de Yaremchuk à ses dirigeants: “Je suis dans un club de foot, pas dans une prison”

    Le message clair de Yaremchuk à ses dirigeants: “Je suis dans un club de foot, pas dans une prison”

    Éclaircie à la Ghelamco Arena. Après un début de saison chahuté, les Buffalos ont écrasé le Beerschot (5-1), dimanche soir. À l’instar de son équipe, Roman Yaremchuk a brillé. Peut-être pour la dernière fois sous le maillot gantois. L’Ukrainien veut quitter Gand et regrette l’attitude de la direction qui refuse de lui attribuer son bon de sortie. Dans Het Laaste Nieuws, il envoie un message clair: “Je veux partir. Je suis dans un club de foot, pas dans une prison.”
  3. Penaltys discutables, but annulé, égalisation tardive: match fou et partage entre le Standard et Bruges

    Penaltys discuta­bles, but annulé, égalisati­on tardive: match fou et partage entre le Standard et Bruges

    Le Standard a joué avec son bonheur jusque dans les derniers instants de la rencontre qui l’opposait au Club de Bruges, samedi soir, à Sclessin. Mais le jusqu’au boutisme liégeois a finalement été récompensé dans les arrêts de jeu, grâce à un penalty discutable. Rouches et Blauw en Zwart se quittent sur un partage. Et le grand vainqueur de la soirée est le Sporting de Charleroi, qui peut reprendre le large sur le Standard et Bruges en cas de victoire à Genk dimanche.