Plein écran
Un partage mérité et nécessaire pour Philippe Clement et le Club de Bruges. © BELGA

Philippe Clement: “Je vais demander un coup de main à Meunier”

Le Club Bruges a arraché un partage 1-1 sur la pelouse de Galatasaray, mardi, lors de la 5e journée de la Ligue des Champions. Un point qui permettra aux Brugeois d'aborder la dernière journée, contre le Real Madrid, avec un point d'avance sur Galatasaray dans la course à la troisième place, synonyme de repêchage en Europa League. "C'est un point mérité et très important", a résumé l'entraîneur brugeois Philippe Clement au micro de RTL Sport. 

"Prendre le but très tôt a rendu le match difficile, mais mes joueurs ont beaucoup donné et y ont mis du cœur", a expliqué Clement. "Ils ont joué avec le symbole de notre club, ne jamais abandonner, toujours faire le maximum. Grâce à ça ils ont pris un point mérité. La victoire était possible, mais ce point est très important.” Bruges sera assuré de la troisième place en cas de victoire sur le Real Madrid. Les Brugeois pourraient aussi recevoir un coup de pouce du PSG, qualifié et premier du groupe, qui pourrait empêcher Galatasaray de prendre des points. "On espère maintenant que le PSG va donner le maximum le dernier match. Pour ça, je dois téléphone à Thomas Meunier pour nous aider un peu, que le coach mette une bonne équipe contre Galatasaray pour l'emporter", a souri Clement. "De notre côté, on devra faire le maximum face au Real Madrid."

Les exclusions: “Probablement l’adrénaline”

Un match que Bruges devra aborder sans Krépin Diatta et Clinton Mata, exclus tous les deux après avoir reçu un deuxième jaune lors des célébrations qui ont suivi le but brugeois. "Quand tu retires ton maillot c'est carton jaune. Ce sont des cartes pas nécessaires. C'est probablement à cause de l'adrénaline. On doit être plus malins dans ces moments-là, mais Krépin est encore un jeune joueur, il doit apprendre des choses comme ça. Clinton a cassé le poteau de corner, là aussi c'est le carton. C'est mérité, c'est comme ça", a expliqué Clement.
Bruges a signé un troisième partage en cinq rencontres et avec un plus de réussite aurait même pu encore briguer la deuxième place du groupe. "Nous avons joué de bons matchs, nous avons prouvé à chaque match que nous avons notre place dans cette Ligue des Champions. Ce sont à chaque fois des petits détails. Nous avons encore une jeune équipe qui peut grandir avec de telles expériences", a conclu l'entraîneur. 

Plein écran
Soccer Football - Champions League - Group A - Galatasaray v Club Brugge - Turk Telekom Stadium, Istanbul, Turkey - November 26, 2019 Club Brugge coach Philippe Clement and his players celebrate after the match REUTERS/Umit Bektas © REUTERS