Plein écran
Après Razvan Marin, Moussa Djenepo va quitter le Standard © BELGA

Pourquoi Djenepo va rapporter autant au Standard

Moussa Djenepo à Southampton, c’est imminent. Le montant pressenti de la transaction a particulièrement surpris puisque les Rouches devraient récupérer 20 millions d’euros avec bonus. Une somme élevée pour un talent imprévisible. Mais le club anglais n’avait pas vraiment le choix s’il voulait que le Malien obtienne un permis de travail.

Onze ans après Fellaini, une autre pépite liégeoise va rapporter gros au Standard en partant vers l’Angleterre. Il s’agit de Moussa Djenepo, dont le transfert à Southampton est imminent. Tout est ficelé. Le joueur de 20 ans a passé sa visite médicale à Paris. Les Rouches et les Saints ont trouvé un accord autour d’un transfert avoisinant les 20 millions d’euros avec bonus. Le montant initial serait entre 12 et 16 millions d’euros, auquel vont s’ajouter des bonus et un pourcentage à la revente.

Certes le Standard se sépare d’un joueur à fort potentiel, mais la somme est particulièrement alléchante. Djenepo va devenir la deuxième plus grosse vente de l’histoire des Rouches, et va débarquer dans le top 10 des acquisitions les plus chères de Southampton.

Une question de permis de travail

Alors forcément, le montant peut étonner. Mais avec la hausse des revenus générés grâce aux droits TV et l’inflation sur le marché des transferts, Southampton est loin de se mettre dans le rouge. Le club anglais doit surtout faire face aux règles strictes sur l’octroi d’un permis de travail pour un joueur n’appartenant pas à l’Union Européenne.

Pour limiter l’afflux de talents étrangers insatisfaisants, la Fédération Anglaise a mis en place un barème spécial pour l’obtention du précieux sésame. Et cela a un rapport avec le classement FIFA du pays du joueur en question. Et comme le Mali, le pays de Djenepo, ne figure pas dans le Top 50, le transfert doit remplir certains critères.

Même situation pour Wesley et Samatta?

En résumé, un système par points est mis en place. Le transfert doit obtenir quatre points pour être validé parmi six attributs. Djenepo ne joue pas dans l’un des six championnats majeurs, mais il a joué une compétition continentale cette année. Il part donc avec un point. Les trois autres points devront être obtenus via le montant du transfert et/ou le salaire versé au joueur.

Par exemple, si les frais de transfert sont parmi les 25% les plus élevés de tous les transferts des deux derniers mercatos, trois points sont attribués et le permis de travail peut être délivré. Ceci explique pourquoi Southampton a mis la main au portefeuille pour acquérir Djenepo. Wesley, qui n’est pas un international au Brésil, et le Tanzanien Samatta devront passer par ce panel pour jouer en Premier League.