Felice Mazzu.
Plein écran
Felice Mazzu. © PN/ANP/EPA/Belga

Pourquoi Felice Mazzu ne réussit pas (encore) dans un grand club

Après neuf journées de championnat, Anderlecht ne pointe qu'à la 8e place (4 victoires, 1 nul et 4 défaites). Felice Mazzu n’a pas encore mis au point le moteur mauve, alors qu’il tournait à plein régime à l’Union et à Charleroi. Pourquoi le Carolo réussit-il dans des petits clubs et pas (pour l’instant) dans une équipe de haut niveau? Éléments de réponse.

  1. Jean-Michel Javaux a-t-il voulu empêcher Marc Delire de commenter des matches du Standard? Il répond

    Jean-Mi­chel Javaux a-t-il voulu empêcher Marc Delire de commenter des matches du Standard? Il répond

    “Il me démolit dès qu’il a l’occasion de donner une interview à propos du Standard.” Dans son livre “La fureur Delire”, Marc Delire assure que Jean-Michel Javaux le “déteste”. Il prétend également que le bourgmestre d’Amay a lancé une pétition afin qu’il ne puisse plus commenter des matches des Liégeois. Appelé à réagir par Sudpresse, l’élu écologiste dément.
  2. Marc Delire avant Standard-Union: “Le meilleur transfert, c’est Ronny Deila!”
    Entretien

    Marc Delire avant Standard-Union: “Le meilleur transfert, c’est Ronny Deila!”

    La Jupiler Pro League s’apprête à opérer une parenthèse à l’issue de ce week-end. Elle va hiberner avant l’heure pour cause de Coupe du Monde au Qatar, le plus grand événement sportif de l’année. Avant cela, toutefois, reste une dernière journée à bien négocier, histoire de ne pas avoir à s’en reporter au Père Noël lors de la reprise, le 23 décembre, pour atteindre ses objectifs. Ce sera le cas notamment pour le Club Bruges, bien moins fringuant qu’en Ligue des Champions, et qui compte déjà 11 points de retard sur le leader, Genk. Encore plus pour Anderlecht, qui a perdu plus de plumes qu’il n’est tombé de feuilles jusqu’ici cet automne, et pointe à une triste 11e place. La rencontre du week-end, cela dit, sera sans doute celle entre le Standard et l’Union. Un vrai ‘match à six points’ entre le sixième et le troisième avec pour enjeu une qualification pour les Champions’ Playoffs. Préface avec Marc Delire, commentateur émérite sur Eleven Sports et Proximus, et grand connaisseur des deux clubs.