Plein écran
© BELGA

Premier trophée pour Mazzu à Genk? “La Supercoupe est le mérite du groupe de la saison passée"

Felice Mazzu effectuera samedi ses débuts officiels comme entraîneur du KRC Genk, champion de Belgique, à l'occasion de la Supercoupe contre le vainqueur de la Coupe, Malines. "Le mérite de cette rencontre revient entièrement au groupe précédent de Philippe Clement", a confié Mazzu vendredi en conférence de presse. 

"Je pense qu'il est important de garder le zéro au marquoir", a expliqué Mazzu. "Ce match est utile pour engranger de la confiance. Je m'attends à une équipe de Malines très motivée après tout ce que le club a traversé ces dernières semaines.”

Le nouvel entraîneur des Limbourgeois ne s'attend pas à ce que ses joueurs soient en retard au niveau physique. Genk a remporté ses deux matchs de préparation, contre le Maccabi Tel Aviv et le Lokomotiv Zagreb. Ses joueurs ont montré beaucoup d'envie durant ces rencontres, c'est ce que Mazzu espère voir samedi.

Mazzu demande du temps

Le groupe a perdu Ruslan Malinovskyi (Atalanta Bergamo) et Leandro Trossard (Brighton). Mazzu a déclaré que la direction a fait du bon travail pour les remplacer. Il dispose actuellement d'un noyau large pour jouer sur trois fronts: le championnat, la coupe et la Ligue des Champions.

Mazzu retrouvera en face de lui Onur Kaya et Clément Tainmont, qu'il a dirigés à Charleroi. Selon le T1 de Genk, Malines a beaucoup de puissance dans les duels et se rendra avec ambition à la Luminus Arena. Mazzu pense qu'il faudra un certain temps avant que les automatismes de son équipe soient au point.

  1. Ostende inflige à Malines sa première défaite

    Ostende inflige à Malines sa première défaite

    Ostende a mis fin à une série de deux défaites, ce samedi, lors de la 5e journée du championnat au détriment du FC Malines (2-1). Fashion Sakala (66e, 1-0) et Kevin Vandendriessche (78e, 2-1) ont signé le succès des Kustboys. Malgré le but de William Togui (70e, 1-1), les Malinois ont concédé leur première défaite de la saison. Retardé, le duel entre Saint-Trond et Zulte-Waregem s'est terminé par un 0-0 sans relief. Au classement, Malines (10 points), Ostende (9) et Waregem (7) restent respectivement 2e, 6e et 10e. Saint-Trond (4) est 12e.
  2. Un revers de plus et la blessure du patron : la soirée cauchemar du Sporting d’Anderlecht
    Play

    Un revers de plus et la blessure du patron : la soirée cauchemar du Sporting d’Anderlecht

    Deux points sur quinze, le bilan n’est pas mauvais, il est catastrophique. A Genk, et après la clarification des rôles en semaine, Anderlecht espérait relever la tête après un début de saison bien terne, les champions en titre ont, au contraire, enfoncé un peu plus encore la bête blessée (1-0). Pourtant plutôt moyens, les hommes de Felice Mazzu ont appuyé sur les faiblesses du Sporting en début de seconde période grâce à un but de l’inévitable Samatta. Et comme si ça ne suffisait pas, Anderlecht a aussi perdu son capitaine, Vincent Kompany, sorti sur blessure à 15 minutes du terme. Le Sporting boit le calice jusqu’à la lieet abordera le premier Clasico de la saison, dimanche prochain, en bien fâcheuse posture!
  3. Barrages Europa League: La Gantoise sauvée par un doublé de Depoitre, partage pour l'Antwerp
    Mise à jour

    Barrages Europa League: La Gantoise sauvée par un doublé de Depoitre, partage pour l'Antwerp

    Sans le soutien de ses supporters, l’Antwerp a longtemps mené à la marque face à l’AZ Alkmaar grâce à un but de Dylan Batubinsika (38e, 0-1) lors du match aller des barrages de l’Europa League jeudi à Enschede. A dix suite à l’exclusion d’Aurelio Buta (73e), les Anversois n’ont pu éviter l’égalisation de Myron Boadu (82e, 1-1). À Gand, Rijeka a ouvert la marque par Tibor Halilovic (40e) et La Gantoise l’a remporté 2-1 grâce à un doublé de Laurent Depoitre (57e, 71e). Les matches retour auront lieu jeudi prochain.