Roulers en faillite? Le club s’oppose à la décision

Mise à jourLe club de D1B de Roulers a été déclaré en faillite par le tribunal de l’entreprise de Flandre-Occidentale. La nouvelle a été confirmée par le porte-parole du club de Proximus League, Evert Stroobant à l’Agence BELGA mardi. La direction a toutefois l’intention de contester cette décision.

Plein écran
© BELGA

Le direction du club roularien et le curateur désigné doivent encore se réunir pour déterminer les prochaines étapes de la procédure. L’origine de la faillite serait le non-paiement de factures dans un dossier Horeca. “Nous avions l’impression que tout allait finalement se mettre en ordre après une période difficile, et maintenant il y a ce coup de massue”, a commenté Evert Stroobant.

Situation difficile depuis longtemps

La situation du club est en effet difficile depuis de nombreuses années. En 2016, une femme d’affaires chinoise, Liu Hawken avait repris le club flandrien. “On parlait même encore de nouveaux investisseurs”, a poursuivi le porte-parole de Roulers. “La nouvelle de la faillite est tombée de façon totalement inattendue, aussi bien pour le club, que pour nous les employés. Des réunions sont encore prévues ce soir à l’issue desquelles il y aura sans doute une communication.”

Relégué en 2010

Le KSV Roulers est issu d’une fusion, en 1999, entre les deux clubs de la ville KSK et KFC. Relégué en 2010 après cinq saisons au sein de l’élite du football belge, Roulers occupe pour l’heure la 7e et avant-dernière place en Proximus League avec seulement deux points en cinq journées.

Le club s’oppose à la décision

Roulers a communiqué mardi soir qu’il allait s’opposer à la décision du Tribunal de l’entreprise de Flandre-Occidentale. Le club de D1B va “tout faire pour annuler” cet état de faillite évoquant une créance de 28.283,07 due à une société de catering, à présent honorée. “A l’origine (de la faillite prononcée), une plainte de REO Catering pour un montant ouvert de 28.283,07 euros (08.08.2019) et entre-temps payé dans sa totalité le 10.09.2019", peut-on lire dans le communiqué du club de Proximus League.

Décision en voie d’annulation?

Les dirigeants de Roulers se sont réunis mardi soir avec le curateur pour évoquer les suites de la procédure. Roulers veut tout faire pour annuler cet état de faillite affirmant avoir retrouvé une situation financière saine. “La créance ouverte a été contractée par l’ancienne direction”, affirme encore le communiqué. “Et bien que le management entre-temps a changé, il existe encore quelques problèmes comme la journée d’aujourd’hui l’a démontré. Nous savons que des surprises peuvent encore jalonner notre chemin, bien que nous sommes maintenant revenus à une situation stable. Nous allons tout faire pour éviter que pareille situation se reproduise à l’avenir”.

“Stabiliser le club”

“La nouvelle direction a le soutien total des propriétaires et se bat pour gérer le club de façon aussi professionnelle que possible pour offrir un bel avenir au KSV Roulers”, précise encore le communiqué qui affirme que toutes les obligations financières en matière de paiement, de salaires, de lois sociales et autres sont correctement remplies. “Le but de l’actuelle direction est de stabiliser le club pour lui permettre de progresser jusqu’au plus haut niveau”, conclut le communiqué.