Plein écran
© BELGA

Supercoupe: Genk reçoit Malines ce soir

Genk, champion en titre, reçoit Malines, vainqueur de la Coupe de Belgique et promu de division 1b au sein de l'élite, samedi (20h30) à la Luminus Arena pour la Supercoupe de Belgique disputé sur fond de l'affaire de match truqué par Malines. Genk pourrait décrocher une deuxième Supercoupe après son succès de 2011 (1-0 contre le Standard), ce serait une première pour les Malinwa.

Alors que les instances de la CBAS, la Cour belge d'arbitrage du sport, ont validé les décisions de la Commission des litiges de l'Union belge, hormis celui de sa relégation, Malines aura donc bien le droit de jouer en Jupiler Pro League cette saison après avoir été reconnu coupable de falsification de son match de playdowns face à Waasland-Beveren lors de la saison 2017-2018.

Privé de Coupe d'Europe et de Coupe de Belgique cette saison, le club malinois va pouvoir défier Genk, le champion de Belgique où Felice Mazzu rêve de pouvoir déjà décrocher un premier trophée. Pour ses débuts officiels comme entraîneur du KRC Genk, l'ancien mentor de Charleroi n'oublie pas de souligner que le "mérite en revient entièrement au groupe précédent de Philippe Clement. Je pense qu'il est important de garder le zéro au marquoir", a expliqué Felice Mazzu en conférence de presse vendredi. "Ce match est utile pour engranger de la confiance. Je m'attends à une équipe de Malines très motivée après tout ce que le club a traversé ces dernières semaines.”

Le groupe a perdu Ruslan Malinovskyi (Atalanta Bergamo) et Leandro Trossard (Brighton), mais Mazzu dispose actuellement d'un noyau assez large pour jouer sur les trois fronts: championnat, Coupe de Belgique et Ligue des Champions.

Felice Mazzu retrouvera en face de lui Onur Kaya et Clément Tainmont, qu'il a dirigés à Charleroi. Selon le T1 de Genk, Malines a beaucoup de puissance dans les duels et se déplacera avec de l'ambition à la Luminus Arena.