L’arbitre vidéo Bram Van Driessche consulte son smartphone lors du repos.
Plein écran
L’arbitre vidéo Bram Van Driessche consulte son smartphone lors du repos. © RV

Un arbitre utilise son smartphone: nouvelle polémique autour du VAR

Une image captée dans la camionnette du VAR pendant la mi-temps du match entre Saint-Trond et La Gantoise suscite certaines interrogations. On y aperçoit l’arbitre Bram Van Driessche consulter son smartphone et l'application de Het Laatste Nieuws. L’un de ses assistants est branché sur son ordinateur portable. 

Le plan large et habituel de la camionnette du VAR passe presque toujours inaperçu. Mais pas cette fois. A priori anodines, les images immortalisées lors de le mi-temps du match entre Saint-Trond et la Gantoise sont relayées par plusieurs médias du pays. La raison? On y voit l'arbitre vidéo Bram Van Driessche consulter son téléphone portable, l’un de ses assistants a lui les yeux rivés sur l’écran de son ordinateur portable. Lorsqu’ils s’aperçoivent qu’ils apparaissent à l’écran, les deux hommes font rapidement disparaître leurs appareils. 

Téléphone autorisé, mais...

Depuis la saison dernière, l’arbitre vidéo et le quatrième arbitre sont autorisés à communiquer par téléphone si l’arbitre vidéo et le quatrième arbitre peuvent être contactés par téléphone si les  moyens de communication mis à disposition ne fonctionnent pas. “Utiliser son smartphone pour surfer sur Internet, c’est une autre histoire”, estime nos confrères de Sporza. 

Le VAR a parfaitement rempli son rôle lors de cette rencontre en annulant but de Plastun,signalé hors-jeu à juste titre.