Plein écran
Christian Benteke doit jouer s’il veut garder une chance de figurer parmi les 23 de Roberto Martinez. © Photo News

Un autre Diable à Bruges? Le Club lorgne sur Christian Benteke

Quelques mois après avoir attiré Simon Mignolet, un transfert que beaucoup considèrent comme la transaction la plus réussie du dernier mercato en Belgique, le Club de Bruges s’apprête-t-il à frapper un autre grand coup cet hiver? Le nom de Christian Benteke revient, avec insistance, dans les travées du Jan Breydel. 

En manque de temps de jeu avec Crystal Palace, club avec lequel il n’a débuté qu’un seul des 15 derniers matchs  de Premier League, Christian Benteke n’a pas caché qu’il allait devoir faire un choix cet hiver. Deux ans après avoir loupé le Mondial 2018, l’ancien attaquant du Standard ne peut pas se permettre une demi-saison blanche, au risque de mettre en péril une place dans les 23 pour l’Euro 2020. “J’ai absolument envie d’y aller, donc, cet hiver, je vais bien réfléchir”, soulignait-il après son doublé contre Chypre, en novembre. 

Comme Nacer Chadli, Vincent Kompany ou encore Simon Mignolet, Benteke serait-il tenté par un retour en Belgique? Le Club de Bruges est, en tout cas, prêt à l’accueillir à bras ouverts selon les informations du Laatste Nieuws. Après l’échec Mbaye Diagne, les Blauw en Zwart vont tenter d’attirer un attaquant en janvier et Christian Benteke a le profil qui pourrait convenir à Philippe Clement. 

Interrogé sur la question, en conférence de presse mercredi, le coach brugeois a, toutefois, botté en touche. “On n’est pas spécifiquement à la recherche de Diables Rouges, mais bien de joueurs de qualité, des joueurs qui peuvent nous rendre plus forts. Mais on ne sait pas si on fera ce genre d’affaire cet hiver, car le mercato de janvier est difficile. Il faut trouver le bon compromis entre la qualité et le  prix.” 

En parlant de prix, si Bruges espère s’offrir les services du Diable pour la deuxième partie de saison, même en prêt, il faudra trouver un arrangement avec Crystal Palace. Un club qui a déboursé plus de 30 millions d’euros en 2016 pour l’attirer (transfert le plus cher de l’histoire des Eagles) et qui lui offre un salaire estimé à un peu moins de sept millions d’euros par an...

Plein écran
S’il a marqué quatre fois lors de ses deux dernières sorties avec les Diables (contre Chypre et Saint-Marin), Christian Benteke n’a pas encore inscrit le moindre but avec Crystal Palace cette saison. © Photo News