Photo News
Plein écran
© Photo News

Un choc à la hauteur, mais pas de vainqueur entre Genk et Anderlecht

Du rythme, des espaces, des occasions, deux buts et un point chacun. Dans un duel très important dans la lutte pour la deuxième place, Genk et Anderlecht se sont neutralisés. Dans les deux dernières minutes de la partie, Mykhaylichenko a trouvé le poteau et Arteaga la barre transversale. Un parfait résumé des 90 minutes initiales: équilibre et indécision. Le grand vainqueur de la soirée, c’est le Club de Bruges qui pourra affronter l’Antwerp avec l’esprit un peu plus libéré, ce jeudi.

  1. “Ils vont retourner manger des frites”: la Chaîne l’Equipe charge les Diables et leur “boulard”

    “Ils vont retourner manger des frites”: la Chaîne l’Equipe charge les Diables et leur “boulard”

    Les Diables n’ont disputé qu’un seul match et voilà déjà la première polémique franco-belge de l’Euro. Après la rencontre, Thomas Meunier a estimé qu’il faudrait “une sacrée armada" pour battre la Belgique, les chroniqueurs de la chaîne l’Equipe n’ont pas apprécié. Ils estiment que les “Belges attrapent déjà le boulard”, le latéral droit de l’équipe nationale s’est contenté d’un Tweet en guise de réponse.