Plein écran
© BELGA
2
FIN
1
  • Selim Amallah 28'
  • Felipe Avenatti 90'+2'
  • Johanna Omolo 75'

Un petit Standard s'impose face à la lanterne rouge grâce à Avenatti dans les arrêts de jeu

Grâce à Avenatti dans les arrêts de jeu, le Standard s’est imposé à Sclessin face au Cercle de Bruges, lanterne rouge de Pro League, lors de la 17e journée de championnat. Les joueurs de Bernd Storck étaient pourtant proches de réaliser un exploit XXL qui aurait récompensé une grosse deuxième mi-temps. Avec ce succès in extremis, les hommes de Michel Preud’homme remontent à la deuxième place avec deux petits points d’avance sur Charleroi (qui compte un match en moins) et pointe à six longueurs de Bruges, le leader.

La note du match

    • Étoile
    • Étoile
    • Étoile
    • Étoile
    • Étoile
    3/5

Le Standard peut pousser un grand ouf de soulagement! Une catastrophe a été évitée de peu. Sans doute émoussés trois jours après le partage amer à Guimaraes en Europa League, les Rouches se sont faits peur mais ont assuré l’essentiel en s’imposant dans les derniers instants face au dernier du championnat. 

Amallah avait permis au Standard de se sortir d’un début de match compliqué. Mais, endormis, les Liégeois se sont ensuite faits surprendre par une valeureuse équipe du Cercle en seconde période. Méconnaissables lors du dernier quart d’heure, les Rouches peuvent remercier Avenatti, entré en cours de match. Son but à la dernière minute est venu délivrer Sclessin. 

Pour le Cercle, la défaite est cruelle. Bien en place et proche du coup parfait, les coéquipiers de Kylian Hazard vont sans doute avoir du mal à digérer ce revers qui n’arrange pas une situation déjà compliquée pour eux. 

Plein écran
© Photo News

L’homme du match: Felipe Avenatti

Felipe Avenatti, sifflé par les supporters rouches il y a quelques semaines, a enfilé le costume de sauveur ce dimanche. Entré à la place d’Oulare à trente minutes de la fin de la rencontre, l’Urugayen a parfaitement justifié le choix de Michel Preud’homme. 

Alors que les Rouches souffraient en fin de match face aux assauts du Cercle, l’attaquant est venu conclure un contre éclair emmené par Vanheusden qui a remonté une grande partie du terrain balle au pied avant de servir Amallah. Ce dernier a glissé le cuir vers Avenatti qui, grâce à un petit ballon piqué, a trompé Hubert. Sclessin a pu exploser et le Standard peut le remercier. 

Plein écran
© Photo News

La stat: 14

C’est le nombre de points que les Rouches ont sauvé dans le dernier quart d’heure depuis le début de championnat. Pas moins de 12 buts (sur les 33 inscrits cette saison) l’ont été dans les derniers instants. Ce dimanche, le “MPH Time” a donc encore frappé au terme d’un match renversant grâce à un but à la 92e minute. C’est une minute de moins que la semaine passée à Eupen où Bastien avait délivré les Rouches dans un scénario quasiment identique. 

Le tweet 

L’enseignement: le Standard ne perd pas le fil 

Malgré des matchs compliqués, le Standard ne perd pas le rythme au classement et garde Bruges en ligne de mire. Cette petite victoire face à la lanterne rouge est très importante puisqu’elle permet aux Rouches de reprendre leur deuxième place. Mais attention tout de même car derrière, les écarts se resserrent. 

Les Standarmen (33 pts) pointent donc à six longueurs de Bruges et comptent  deux points d’avance sur Charleroi (3e), qui compte un match en moins, et l’Antwerp (4e). La Gantoise joue, en ce moment, face à Courtrai et pourrait revenir à un point en cas de victoire. La suite du championnat s’annonce donc haletante en haut du classement. 

Plein écran
© BELGA
  1. EN DIRECT: Anderlecht joue gros face à Charleroi

    EN DIRECT: Anderlecht joue gros face à Charleroi

    L’affiche de cette 18e journée est prévue sur le coup de 18h au Lotto Park avec un Anderlecht - Charleroi très attendu. Les Zèbres - 4es avec 31 points et 16 matches disputés - sont l’équipe en forme du moment. Les hommes de Karim Belhocine ont en effet remporté six de leurs sept derniers duels. La dernière défaite des Carolos remonte au 4 octobre dernier... face à Anderlecht (1-2). Les Bruxellois n’arrivent pas à trouver la stabilité nécessaire pour être sereins, et sortent d’une bien mauvaise prestation à Ostende (3-2) dimanche dernier. Une victoire est donc essentielle pour les Mauves, 11es avec 21 unités.
  2. EN DIRECT: Mouscron prend l’avantage (2-1)

    EN DIRECT: Mouscron prend l’avantage (2-1)

    Cette journée de dimanche bien wallonne s’ouvrira avec un Mouscron - Standard intrigant. Les Rouches ont facilement battu Rebecq 3-0 en Coupe mercredi, mais sortent de deux victoires poussives à Eupen (1-2) et contre le Cercle de Bruges (2-1). Le déplacement au Canonnier n’est pas des plus faciles de la saison, même si les Hurlus sont loin d’être dans une bonne passe avec une seule victoire (3-1 contre l’Antwerp) sur les dix derniers matches de Pro League.