Image d'illustration
Plein écran
Image d'illustration © AFP

Une majorité de clubs amateurs maintenant favorables à une saison blanche?

La plupart des 29 clubs sondés par l’ACFF, évoluant en nationale 1, D2 et en D3, seraient favorables à une saison blanche selon la RTBF et L’Avenir. L’association dirigée par David Delferière suivra-t-elle le pas?

  1. Le football amateur ne pourra certainement pas reprendre avant le mois de février

    Le football amateur ne pourra certaine­ment pas reprendre avant le mois de février

    Les compétitions de football amateur ne pourront certainement pas reprendre avant le mois de février, a indiqué l'Association des clubs francophones de football (ACFF) dans un communiqué publié mardi, au lendemain d'une réunion du comité de crise de l'Union belge de football, regroupant la fédération, la Pro League, l'ACFF et son pendant flamand, Voetbal Vlaanderen. Celle-ci s'est tenue afin d'examiner la situation suite aux décisions prises vendredi dernier par le comité de concertation.
  2. Scénario surprenant et suspense total: l’Union arrache un partage inespéré et refroidit l’Antwerp et le Bosuil
    Pro League

    Scénario surprenant et suspense total: l’Union arrache un partage inespéré et refroidit l’Antwerp et le Bosuil

    Et si le grand vainqueur du choc du week-end était le Racing Genk? Il faudra attendre quelques heures pour le savoir, mais les Limbourgeois auront en tout cas un coup à joueur contre le Club de Bruges, dimanche soir. Car l’Antwerp et l’Union n’ont pas réussi à se départager. Dans un Bosuil en fusion, les Anversois ont pourtant été virtuellement champions pendant plus d’une heure, mais les Saint-Gillois, réduits à dix après l’exclusion de Senne Lynen, ont arraché le partage grâce une frappe déviée de Cameron Puertas à dix minutes du coup de sifflet final (1-1). L’Antwerp garde la main avant la dernière journée, mais aura un déplacement délicat à négocier à Genk dimanche prochain, l’Union reste en embuscade et peut toujours rêver du titre.
  3. Que se passe-t-il avec mon plan d’épargne-pension si je décède?
    Guide-epargne.be

    Que se pas­se-t-il avec mon plan d’épargne-pension si je décède?

    Ceux qui épargnent pour leur pension, constituent un capital supplémentaire en vue de leur retraite. Ce capital devra aussi leur permettre de bénéficier d’un niveau de vie décent ultérieurement. Mais que se passera-t-il au cas où la personne épargnant pour sa pension décéderait plus tôt que prévu? Qui recevra l’argent dans ce cas? Et ce bénéficiaire sera-t-il imposé sur cette somme? Ci-dessous, Guide-epargne.be vous fournit un aperçu de la situation.