Plein écran
Anthony Vanden Borre aux côtés de Vincent Kompany. © Instagram

Vanden Borre vers un come-back à Anderlecht?

Ce retour pourrait être le come-back de l’année. Anderlecht envisage de donner une dernière chance à Anthony Vanden Borre en tant que joueur de football professionnel, selon les informations d’HLN. 

Les premiers contacts ont été établis. Trois ans après la séparation entre Anderlecht et Anthony Vanden Borre, une réunion aurait eu lieu à son sujet. Le joueur-manager Vincent Kompany a l’intention de donner une chance de relancer son ami. Ce recrutement aurait des avantages pour les deux camps. 

Pour les Mauves, c’est un renfort sur le côté droit de leur défense. Pour Vanden Borre, c’est une occasion de se lancer un nouveau challenge dans le championnat belge. Mais ce coup inattendu ne devrait pas forcément se faire rapidement puisque le joueur belge est libre et peut donc s’engager où il le veut même en dehors des périodes de transfert. 

Jamais deux sans trois?

Mais Vanden Borre est-il toujours une valeur ajoutée pour Anderlecht? L’ancien international est sans club depuis son départ du TP Mazembe en 2017. Un test effectué au Cercle Bruges en avril 2018 a notamment échoué. En particulier parce que Vanden Borre était en surpoids. Depuis cette période d’essais à Jan Breydel, le défenseur est resté silencieux. De temps en temps, Vanden Borre donnait un signe de vie sur son compte Instagram. Il a régulièrement promu la Belgium Football Academy Dubai, pour laquelle il s’est engagé. Il a également posté quelques clips montrant comment il travaille sur son état physique. 

Kompany semble aimer l’idée de donner une ultime chance à son ami de longues années. Il aurait cherché à se rapprocher de lui. Mais si quelqu’un peut ramener Vanden Borre à son niveau, Kompany semble bien correspondre à celui-ci. Pour l’ancien favori du public anderlechtois, ce serait son troisième passage avec le Sporting. 

  1. Lokeren nie toutes les rumeurs: “La faillite n'est pas à l'ordre du jour”

    Lokeren nie toutes les rumeurs: “La faillite n'est pas à l'ordre du jour”

    Le Sporting Lokeren a tenté d'éteindre toutes les rumeurs dans un communiqué de presse vendredi matin. Le club lanterne rouge de la division 1B de football a nié qu'elle allait déposer son bilan et a annoncé qu'elle "donnerait toutes les chances aux pistes existantes qui peuvent sauvegarder l'avenir de Lokeren". Depuis plusieurs semaines, la situation financière de Lokeren est délicate. Fin janvier, une prise de contrôle par le groupe chinois Ke Hua Sports semblait être en bonne voie, mais pour l'instant, aucun accord n'a été trouvé.
  2. Des regrets, mais aussi de l’espoir pour le Club de Bruges

    Des regrets, mais aussi de l’espoir pour le Club de Bruges

    Nouvelle prestation honorable du Club de Bruges en Coupe d’Europe. Après le Real Madrid et le PSG, c’est Manchester United qui a fait connaissance avec les Blauw en Zwart ce jeudi. Très bien rentré dans sa rencontre, le leader du championnat de Belgique clôture pourtant ce seizième de finale aller avec une pointe d’amertume, car le Club a mené et eu les clés de la rencontre en mains, avant l’égalisation anglaise. Mais la qualification reste abordable pour Bruges. Il faudra réaliser l’exploit à Old Trafford dans une semaine et, sur ce qu’ils ont montré dans cette manche aller, les Brugeois en sont tout à fait capables...