Plein écran
Un pas décisif vers le maintien? Grâce à sa victoire à Ostende, Waasland-Beveren creuse l'écart sur la lanterne rouge et dépasse son adversaire du soir. © BELGA

Waasland se donne de l’air, Saint-Trond retrouve le sourire

Waasland-Beveren a fait la bonne opération en bas de classement en allant s'imposer 0-1 sur la pelouse d'Ostende samedi soir à l'occasion de la 22e journée de la Jupiler Pro League de football. Saint-Trond a de son côté battu Courtrai 2-0 et retrouve le plaisir de la victoire.

Les Waeslandiens ont ouvert le score très tôt dans la rencontre en profitant d'une mésentente dans la défense des Côtiers. Milosevic s'est alors frayé un chemin vers le but avant de lâcher une frappe puissante imparable pour Ondoa (4e). Ostende a réagi, timidement d'abord puis de manière plus incisive en deuxième période mais n'est pas parvenu à égaliser.

Cette victoire, la troisième consécutive après celles obtenues contre le Standard et contre Eupen avant la trêve, permet à Waasland-Beveren (14e, 20 pts) de dépasser Ostende au classement (15e, 18 pts). Le KVO compte sept longueurs d'avance sur la lanterne rouge, le Cercle de Bruges qui reçoit l'Antwerp dimanche.

Plein écran
La situation se complique pour Ostende, désormais avant-dernier de Pro League. © BELGA

Dans l'autre match qui débutait à 20 heures, Saint-Trond a pu compter sur le duo Alexandre De Bruyn - Facundo Colidio pour prendre la mesure de Courtrai. Après une première période pauvre en occasions, les deux hommes se sont activés pour offrir la victoire aux Canaris. De Bruyn a d'abord permis à Colidio de se présenter face à Jakubech pour faire 1-0 (53e). Le milieu offensif belge a ensuite récolté une passe en retrait de son équipier argentin pour envoyer le cuir dans le plafond du but et faire 2-0 (65e).

En grosse difficulté avant la trêve (1 sur 12), Saint-Trond renoue avec la victoire. Les Canaris n'en avaient plus fêtée depuis le 30 novembre et un succès dans le derby limbourgeois (1-2 à Genk). Le STVV est désormais 11e avec 26 points soit quatre de plus que Courtrai 12e (22 pts).

Plein écran
Colidio-De Bruyn, le duo gagnant trudonnaire. © BELGA
  1. Gnabry et Lewandowski ont encore frappé, le Bayern a un pied en quarts de finale
    Play

    Gnabry et Lewandow­ski ont encore frappé, le Bayern a un pied en quarts de finale

    Éliminé par Liverpool en huitièmes de finale de la Ligue des Champions l’an dernier, le Bayern Munich a passé ses nerfs sur Chelsea, mardi soir, en huitième de finale aller de la C1 2019-2020. Avec le duo Gnabry-Lewandowski à la baguette, les Bavarois ont fait la différence sur la pelouse des Blues. À confirmer au retour, mais la route des quarts semble déjà bien dégagée pour les leader de la Bundesliga...