Pär Zetterberg (FOTO GMAX AGENCY)
Plein écran
Pär Zetterberg (FOTO GMAX AGENCY) © GMAX AGENCY

Zetterberg licencié: Anderlecht avance des “raisons financières”

Anderlecht a mis fin à sa collaboration avec Pär Zetterberg, a écrit le quotidien Het Laatste Nieuws samedi. Revenu en novembre 2018 au RSCA, Zetterberg était un des assistants de Franky Vercauteren sur le banc bruxellois. Contacté par Belga, le club n’a pas confirmé l’information.

Le Suédois avoue n'avoir rien vu venir. “Je suis évidemment surpris mais je dois accepter cette décision. Que puis-je faire d’autre?”, a réagi le Suédois de 49 ans auprès de VTM.

Icône du Sporting en tant que joueur (1989-2000 et 2003-2006), Pär Zetterberg, 49 ans, avait intégré la cellule sportive du club en janvier 2019 en tant qu’assistant d’Hein Vanhaezebrouck. Le double Soulier d’Or et triple Footballeur professionnel de l’année a finalement occupé un rôle plus en retrait suite au licenciement de Vanhaezebrouck en décembre 2018.

“Je veux éviter les malentendus”

C’est Karel Van Eetvelt, le nouveau CEO du club, qui a prévenu Zetterberg par téléphone. “C’est à lui que vous devez demander les raisons de mon licenciement. Je veux éviter les malentendus. Le nouveau CEO aborde les choses avec une approche différente et prend les décisions qu’il estime être les meilleures. Je n’avais pas de problème avec ma fonction. Elle était claire: je m’occupais des jeunes et des joueurs offensifs et cela me convenait très bien.”

Zetterberg, qui se trouve actuellement en Suède, a également été en contact par téléphone avec Vincent Kompany. “Ce qu’il m’a dit, cela reste entre nous. Il m’a dit que ce n’était pas sa décision.”

Chez les supporters d’Anderlecht, ce licenciement suscite beaucoup d’incompréhension. “Chaque supporter d’Anderlecht est dégoûté”, a déclaré le Fan Board, l’organe qui assure le lien entre la direction et les supporters. “Certainement vu le moment choisi. Il n’y a pas de matches ou d’entraînement, ils pensent donc qu’il n’y aura pas de protestation. Mais si la compétition reprend, ce sera chaud.” 

“Des raisons financières”

Le Sporting a confirmé le licenciement samedi soir. Pär Zetterberg a été remercié pour des raisons financières. “Le football professionnel, comme la plupart des autres activités économiques, fait face à un défi majeur en raison de l’épidémie du virus Covid 19. Les décisions logiques du gouvernement et des plus hautes autorités du football ont un impact financier majeur sur le fonctionnement du club” peut-on lire sur le site officiel du RSCA.

“C’est pourquoi la direction et les employés du RSC Anderlecht s’efforcent chaque jour d’armer le club, à court terme, contre les pertes de revenus importantes consécutives à l’arrêt du championnat. Cet exercice nécessaire, mais difficile, doit à nouveau faire du RSCA, à terme, un club performant. Des efforts sont demandés à tous les employés du club et aux membres du conseil d’administration. Ceci implique des décisions douloureuses.”

“Le club a donc décidé de se séparer de Pär Zetterberg. Le Suédois est et restera un monument du RSCA. Nous sommes très reconnaissants de tout ce qu’il a réalisé et signifié pour les Mauve et Blanc.”

  1. Ceferin persiste et signe: “Les Belges risquent leur participation aux coupes européennes”

    Ceferin persiste et signe: “Les Belges risquent leur participa­ti­on aux coupes européen­nes”

    L’UEFA a déconseillé à tous ses pays membres de faire une croix sur l’issue des championnats de football à l’heure actuelle, et ce malgré la pandémie de Covid-19 qui paralyse le continent. Entre les lignes, la Pro League est clairement visée par les propos de l’instance et les clubs belges sont menacés d’être exclus des Coupes d’Europe. Aleksander Ceferin, le président, a maintenu son avis ce vendredi.
  2. La Pro League veut mettre un terme à la saison: Bruges serait champion, incertitude pour la finale de la Coupe

    La Pro League veut mettre un terme à la saison: Bruges serait champion, incertitu­de pour la finale de la Coupe

    Le conseil d’administration de la Pro League, réuni jeudi, recommande l’arrêt immédiat de la Jupiler Pro League (D1A) et de la Proxmius League (D1B), suspendues depuis la mi-mars en raison de la pandémie de coronavirus. Cette recommandation doit maintenant être validée par l’assemblée générale de la Pro League. Si c’est le cas, le Club de Bruges serait sacré champion de Belgique et il n’y aurait pas de descendant en D1B. Même s’il existe une incertitude, la finale de la Coupe de Belgique devrait être maintenue.