1. L'avenir de Zidane en suspens: le vestiaire du Real soutient son entraîneur lors d'une réunion de crise

    L'avenir de Zidane en suspens: le vestiaire du Real soutient son entraîneur lors d'une réunion de crise

    "Il sera difficile que Zidane continue à entraîner le Real Madrid": après le revers à Donetsk en Ligue des champions contre le Shakhtar, Zinédine Zidane essuie de violentes critiques et apparaît très fragilisé à une semaine d'un match couperet pour la qualification. Selon AS, lors d'une réunion de crise entre les joueurs du Real ce jeudi, les cadres (Ramos et Modric en tête) ont fait front et soutenu leur entraîneur.
  1. L’heure de vérité pour l’Antwerp: “Nous devons rester calmes”

    L’heure de vérité pour l’Antwerp: “Nous devons rester calmes”

    L'Antwerp se prépare pour le match important contre les Bulgares de Ludogorets. Jeudi, lors de la cinquième journée du groupe J de l'Europa League, les troupes de Ivan Leko peuvent se qualifier pour les seizièmes de finale de la compétition. "Nous ne devrions pas trop nous occuper à écrire l'histoire", a déclaré l'entraîneur croate mercredi. "Nous devons aborder le match comme toujours et jouer pour gagner."
  1. Brugeois et icône à Saint-Pétersbourg: un observateur attentif du duel entre le Club et le Zenit

    Brugeois et icône à Saint-Péters­bourg: un observa­teur attentif du duel entre le Club et le Zenit

    Né dans la Venise du Nord, où il habite à nouveau depuis son retour en Belgique et où il savoure les joies de la retraite sportive, Nicolas Lombaerts sera un téléspectateur attentif de la rencontre capitale qui opposera le Club de Bruges à ses anciens coéquipiers du Zenit, mercredi soir, en Ligue des Champions. Et pour cause: il a vécu les plus belles heures de sa carrière à Saint-Pétersbourg.
  2. Steven Gerrard et les Rangers “ en bonne position" avant le Standard

    Steven Gerrard et les Rangers “ en bonne position" avant le Standard

    Le Standard jouera ses dernières cartes lors de la cinquième journée de la phase de groupes de l'Europa League, jeudi soir (21h00) sur le terrain des Glasgow Rangers. Les Rouches n'ont d'autre solution que de s'imposer à Ibrox Park s'ils veulent garder l'espoir de prolonger leur campagne européenne au-delà de la nouvelle année. Les Ecossais, eux, peuvent se contenter d'un point pour assurer d'ores et déjà leur qualification.
  1. Romelu Lukaku, héros de l’Inter et d’un match complètement fou
    Ligue des Champions

    Romelu Lukaku, héros de l’Inter et d’un match complète­ment fou

    Condamné à la victoire, l’Inter a accompli sa mission au terme d’un match complètement fou, mardi soir, à Mönchengladbach. Et les Nerazzurri ont encore pu compter sur leur machine à marquer pour faire la différence. Comme à l’aller, Romelu Lukaku a inscrit un doublé, mais, cette fois, l’Inter s’est imposé. Avec la complicité du VAR, qui a annulé le but qui les aurait éliminés, les Nerazzurri restent en vie et joueront leur avenir européen lors de la dernière journée de la phase de poules, contre le Shakhtar Donetsk.
  2. Liverpool et Porto qualifiés, l’Atletico pas encore, Marseille met fin à sa série noire
    Ligue des Champions

    Liverpool et Porto qualifiés, l’Atletico pas encore, Marseille met fin à sa série noire

    Liverpool est le grand gagnant de cette soirée de Ligue des Champions. Les Reds se sont imposés de justesse contre l’Ajax et en profitent pour valider leur billet pour les huitièmes de finale. Les Néerlandais (7 points) restent en course et joueront leur qualification contre l’Atalanta (8) qui a partagé l’enjeu contre Midtjylland (1-1). Pas encore de fumée blanche en revanche pour l’Atletico de Yannick Carrasco, tenu en échec par le Bayern (1-1). Enfin, l’OM peut souffler. Les Marseillais ont profité de la venue de l’Olympiakos au Vélodrome pour mettre fin à leur série record de 13 défaites consécutives en Ligue des Champions (2-1), tandis que Porto et Manchester City ont partagé l’enjeu dans le dernier match de la soirée. Un petit point qui suffit au bonheur des Portugais, eux aussi qualifiés.(0-0)
  3. Le Real se plante à Donetsk, qualification menacée pour Thibaut Courtois et ses équipiers
    Ligue des Champions

    Le Real se plante à Donetsk, qualifica­ti­on menacée pour Thibaut Courtois et ses équipiers

    Rien ne va plus pour le Real Madrid. Battus en championnat par Alavès le week-end dernier, Thibaut Courtois et ses coéquipiers ont aussi mordu la poussière en Ligue des Champions. Tout profit pour le Shakhtar Donetsk, qui avait déjà dominé le Real à Madrid et qui s’installe à la deuxième place du groupe B. Les Merengue, désormais troisièmes, seront sous pression, mercredi prochain, pour la réception du Borussia Mönchengladbach, lors de la dernière journée de la phase de groupes de cette Ligue des Champions 2020-2021.