Plein écran
© Twitter en AFP

À Chelsea, les règles sont strictes et les amendes (très) salées

Frank Lampard ne badine pas avec la discipline. La preuve? La liste d'amendes salées instaurée par le coach des Blues révélée par la presse anglaise. Un retard à l’entraînement coûte 23.000 euros au joueur fautif. Un téléphone qui sonne durant un repas oblige son propriétaire à verser 1.160 euros dans les caisses du club. Entre autres.

Frank Lampard est un jeune coach, mais il n’a pas tardé à installer un cadre très strict pour tenir son groupe. La rigueur et la discipline prônées par l’ancien international anglais sont censées rapprocher les Blues de Liverpool et Manchester City, qui dominent la Premier League. Ramener Chelsea au sommet a un prix, plusieurs même. 

Un joueur qui arrive en retard à l’entraînement est contraint de débourser 20.000 livres (soit 23.000 euros). Celui qui n'arrive pas à l’heure à un rendez-vous sera pénalisé de 500 £ (583 €) pour chaque minute de retard. Et gare à la double peine. Un joueur blessé ou malade risque en plus de perdre de l’argent. S’il ne prévient pas le club de son absence au moins 1h30 avant l’entraînement, cela lui coûtera 10.000 £ (11.600 €). 

Un téléphone qui sonne: plus de 1.000 euros

Lors du repas, pas question de dégainer le smartphone. Et si par malheur, il venait à sonner, celui qui a oublié de couper son téléphone devra s’acquitter d’une amende de 1.000 £ (1.160 euros). Même tarif pour le distrait qui se trompe de tenue le jour de match ou pour l’entraînement. 

Si la somme due n’est pas versée dans les 14 jours, la sanction est doublée. Les fonds récoltés sont utilisés pour des activités de groupe ou dédiés à des œuvres caritatives. 

Un régime qui porte ses fruits. Chelsea a enchaîné six victoires d'affilée et pointe actuellement à la troisième place du championnat. 

Plein écran
© RV