Karim Benzema.
Plein écran
Karim Benzema. © AFP

“Alarme”, “fantômes”, “en danger”: le grand Real n'arrive plus à faire peur

Depuis près d'un an, l'ogre aux 13 sacres européens ne gagne plus à domicile en Ligue des champions et l'inquiétant nul arraché mardi contre le Club Bruges (2-2) confirme la tendance: le Real ne fait plus peur.

  1. Un partage et même des regrets: Bruges a tenu le Real en respect

    Un partage et même des regrets: Bruges a tenu le Real en respect

    Bruges est passé à un cheveu d’un exploit monumental sur la pelouse du Real Madrid, ce soir, en Ligue des Champions. Les Blauw en Zwart n’étaient pas venus à Madrid pour faire de la figuration, ils l’ont prouvé. Mais deux buts d’avance, ça ne suffit pas toujours contre des équipe du calibre du Real Madrid. Si Eden Hazard n’a pas encore été décisif avec les Merengue, et si Thibaut Courtois a dû quitter ses partenaires à la pause, le Real a pu compter sur ses fidèles serviteurs, Sergio Ramos et Casemiro, pour sauver l’honneur. Frustrant pour le Club de Bruges, qui ramène tout de même un excellent point de son déplacement madrilène. Un partage en revanche loin d’être suffisant pour les Merengue.