Plein écran
© Photo News
1
FIN
2
  • Cyle Larin 76'
  • Nacer Chadli 4'
  • Kemar Roofe 82'

Anderlecht confirme son retour et se replace pour les playoffs 1

Anderlecht a signé une victoire importante, ce vendredi soir, face à Zulte Waregem en ouverture de la 15e journée de Jupiler Pro League. De retour dans le onze type des Mauves, Nacer Chadli a été décisif. Les Anderlechtois remontent provisoirement à la 10e place du championnat mais se replacent surtout dans la course aux playoffs 1 en revenant à seulement deux points de leur adversaire du soir, 6e (a égalité de points avec Charleroi).

La note du match

    • Étoile
    • Étoile
    • Étoile
    • Étoile
    • Étoile
    3/5

Anderlecht est l’équipe en forme du moment. Du moins sur le plan comptable. Auteurs de leur 8e match consécutif sans défaite, toutes compétitions confondues, les Mauves ont livré une prestation en demi-teinte. Après plusieurs rencontres décevantes dans le jeu, le Sporting a d’abord réalisé une première période intéressante malgré un déchet technique encore (trop) présent. 

Les hommes de Franky Vercauteren ont ensuite énormément souffert. Les joueurs de Zulte ont d’ailleurs profité d'une boulette de Zulj pour égaliser. Mais quelques minutes plus tard, les Flandriens ont été punis de leurs nombreuses imprécisions par le 5e but de Roofe en championnat. Du côté d’Anderlecht, le retour de Nacer Chadli, capitaine pour cette rencontre, a fait beaucoup de bien à cette équipe très jeune. Hendrik Van Crombrugge a de nouveau répondu présent en écartant quelques ballons dangereux. 

Au classement, Anderlecht réalise la bonne opération de la soirée face à un candidat pour les playoffs 1. Les coéquipiers de Verschaeren recollent en remontant à la 10e place (20 pts). Zulte Waregem, 5e au coup d’envoi, recule d’une place (22 pts) et pourrait sortir du top 6 dès ce week-end.

Plein écran
© BELGA

Le moment marquant: la bourde de Zulj 

Anderlecht a beaucoup subi en deuxième mi-temps. Pour renforcer son entre-jeu, Franky Vercauteren a donc décidé de remplacer Saelemaekers, fatigué, par Zulj. Mais tout juste entré en jeu, l’Autrichien commet une énorme bourde alors que les Mauves tentaient de construire de l’arrière. Sur une passe de Kana, le médian reçoit la balle dos au but mais la perd sur un pressing haut de Larin qui trompe facilement Van Crombrugge. Heureusement, Zulj s’est rattrapé en délivrant un très bel assist à Roofe quelques minutes plus tard. 

La stat: 14/18

Depuis la reprise de l’équipe par Franky Vercauteren, les Mauves ont pris 14 points sur 18. Au niveau comptable, les joueurs du Sporting suivent le rythme du leader actuel du championnat puisque le Club de Bruges a engrangé 13 points lors des cinq dernières journées de championnat. 

Même si l’équipe est encore convalescente, cette quatrième victoire depuis la prise de fonction de l’entraîneur belge, début octobre, donne l’espoir d’entrevoir les playoffs 1. Une possibilité qui paraissait lointaine il y a encore quelques semaines après un début de saison catastrophique. Efficace, Franky Vercauteren est sur la bonne voie pour réussir sa mission. 

Plein écran
Franky Vercauteren. © Photo News

La décla

Citation

On a bien réagi dans ce match. C'était le plus important aujour­d'hui. C'est une victoire de l'équipe.

Alexis Saelemaekers

Le tweet

La question: une première mi-temps référence pour Anderlecht?

De l’envie, de la construction, du jeu. Ce sont tous les éléments de la première période d’Anderlecht, ce vendredi soir. Avec de bonnes intentions dès le coup d’envoi, les Mauves ont puni un Zulte bien trop fébrile avec un goal de Nacer Chadli à la 4e minute de jeu. 

Les jeunes de l’équipe de Franky Vercauteren ont été très actifs aux côtés de leur capitaine. Le Diable Rouge, lui, a apporté son expérience et beaucoup de sérénité dans le jeu. Les Mauves ont relativement bien géré leur première mi-temps, ne concédant que très peu d’occasions aux joueurs de Zulte. 

Malgré une deuxième période plus compliquée dans cette rencontre, Anderlecht semble aller mieux. Alors que les résultats sont positifs, le Sporting va-t-il retrouver, dans les semaines à venir, son statut de club de haut de tableau?