Plein écran
Victor Sanchez del Amo © DR.

Apparu nu dans une vidéo, l'entraîneur de Malaga Victor Sanchez del Amo a été limogé

Le club de Malaga, qui évolue en Primera division, a annoncé samedi le limogeage de l'entraîneur Victor Sanchez del Amo, lui reprochant d'avoir causé du tort à l'image du club en s'exposant nu dans une vidéo diffusée malgré lui sur internet. "Le MCF a décidé de licencier Victor Sanchez del Amo pour des raisons disciplinaires, conformément au règlement en vigueur", a indiqué la direction dans un communiqué.

Le technicien de 43 ans était suspendu depuis mardi, et le club a indiqué avoir tenté une séparation à l'amiable qui "n'a pas été possible". Réagissant à sa suspension, Sanchez del Amo avait affirmé mardi que la diffusion de la vidéo contre sa volonté lui avait causé un tort considérable. "Je tiens à faire savoir que je suis victime d'un délit d'atteinte à ma vie privée avec harcèlement et extorsion. L'affaire est entre les mains de la police et il m'a été demandé de suivre ses instructions", avait-il écrit sur Twitter.

Samedi, le club a expliqué qu'il lui semblait indispensable de changer d'entraîneur. "Le MCF a pris cette décision au regard des graves dommages subis par l'institution à cause des événements extrasportifs récents, en vue de minimiser l'incidence sur l'équipe et toute l'organisation", a-t-il écrit.

Sur la vidéo, Sanchez del Amo, assis et seulement vêtu d'un polo aux couleurs de son club, montre ses parties génitales. L'entraîneur adjoint, Sergio Pellicer, a été nommé entraîneur par intérim, le temps d'en recruter un autre.

  1. Le Real et Thibaut Courtois prolongent l’euphorie

    Le Real et Thibaut Courtois prolongent l’euphorie

    Rien n’arrête le Real Madrid de Thibaut Courtois. Si le Diable Rouge n’a pas su garder ses filets inviolés contre le FC Séville, la faute à une belle frappe de Luuk De Jong, les Merengue ont pu compter sur un Casemiro en état de grâce. Avec son doublé, le milieu de terrain brésilien offre une précieuse victoire aux Madrilènes (2-1). Le Real prend donc provisoirement trois points d’avance sur le Barça, qui reçoit Grenade, dimanche soir.