Plein écran
© photo_news

Après City-Tottenham, Kompany prend la défense... du VAR

Le Belge Vincent Kompany a vécu une soirée légendaire mais du mauvais côté puisque malgré sa victoire (4-3), Manchester City est éliminé de la Ligue des champions dès les quarts de finale. La rencontre a été ponctuée par plusieurs interventions polémiques du VAR. Le défenseur a tenu "soutenir" la vidéo qui rend le football "plus juste".

Citation

Qu'est ce qui est faute de main, qu'est-ce qui ne l'est pas? Bras le long du corps ou pas? Franche­ment je ne sais plus

Vincent Kompany

Titulaire dans la défense des citizens, Vincent Kompany était forcément très déçu après la rencontre. Le Belge a réagi après le match suite aux décisions arbitrales. Le défenseur a d'abord évoqué le troisième but de Tottenham inscrit, avec l'aide du bras, par Llorente: "Je ne sais plus ce que sont les règles. Qu'est ce qui est faute de main, qu'est-ce qui ne l'est pas? Bras le long du corps ou pas? Franchement je ne sais plus", a regretté l'ancien anderlechtois, dont les propos sont relayés par Het Laatste Nieuws.

"Les dieux en ont décidé autrement"
Le joueur de 33 ans a poursuivi son commentaire en défendant le VAR: "Sur un certain angle de vue, il me semblait qu'il y avait une faute de main, mais je soutiens le VAR. Je suis pour la justice dans le football et, par exemple, je reconnais qu'il y a bien hors-jeu d'Agüero sur notre dernier but."

En revanche, Vincent Kompany est fier de l'attitude de ses coéquipiers: "On s'est créé plein d'occasions, on a vraiment tout fait pour aller chercher cette qualification. Mais les dieux en ont décidé autrement."