Plein écran
© photo_news

Arjen Robben repousse l'idée d'une retraitre: "Jouer encore quatre ou cinq ans"

Si à 35 ans l'ailier du Bayern Munich Arjen Robben a déjà annoncé depuis de nombreuses semaines qu'il allait quitter le club en fin de saison, il est en revanche très loin d'introduire sa demande auprès de l'office néerlandais des pensions. Il aimerait en effet encore jouer quatre ou cinq ans. Mais il n'a en même temps plus aucune envie de devoir se morfondre pendant des mois à soigner diverses blessures comme au cours de la saison qui va se terminer. C'est ce qu'il a confié au magazine spécialisé Kicker.

Robben, qui a enfin effectué sa rentrée, a souligné combien avait été pénible cettte longue indisponibilité. "J'étais même parfois désespéré", avoue-t-il en effet dans cette interview. "C'était notamment le cas quand je semblais sur le point de rejouer, mais que finalement on repoussait à nouveau la date de mon retour. Cela, c'était vraiment très dur. Ce furent des temps difficiles..."

Robben, qui va quitter le Bayern Munich où il aura séjourné pendant dix ans, pourrait en attendant ajouter un septième titre consécutif de champion d'Allemagne à sa carte de visite, la semaine prochaine.

Mais que fera-t-il ensuite ? "Je ne sais pas mais il y des options aussi bien en Europe, que dans d'autres continents", répond-t-il à la question. La Chine ne me tente pas du tout. Je dois encore me demander si je pourrais accepter une offre d'un club du milieu du tableau, alors que j'ai toujours et partout joué pour le titre. C'est à voir. Il va falloir y réfléchir. Mais ce qui en définitive comptera le plus, sera de prendre ma décision en étant persuadé de faire le bon choix", conclut Robben.

  1. Bruges récolte près de 28 millions d’euros, Genk 24 et le Bayern empoche un pactole record
    Ligue des champions

    Bruges récolte près de 28 millions d’euros, Genk 24 et le Bayern empoche un pactole record

    Fort de ses six victoires dans la phase de groupes, et seule équipe à avoir réussi cette performance, le Bayern Munich a bouclé l’année 2019 en Ligue des Champions avec un pactole record de 74,19 millions d’euros reçu de l’UEFA. Les deux clubs belges engagés cette saison, le KRC Genk et le Club Bruges, ne quittent pas la Ligue des Champions les mains vides. Les champions de Belgique repartent avec 23,906 millions et Bruges avec 27,922.