Plein écran
Sinisa Mihajlovic n’a pas réussi à contenir son émotion en conférence de presse. © EPA

Atteint d’une leucémie, Sinisa Mihajlovic se confie: “J’en ai assez de pleurer”

L’émotion était grande ce vendredi à Bologne, alors que l’entraîneur du club Sinisa Mihajlovic a pris la parole publiquement pour la première fois depuis l'annonce de sa maladie en juillet dernier.

Le monde du football était sous le choc lorsque le Serbe de 50 ans a annoncé être atteint d’une leucémie le 13 juillet. L’ancienne star de l’Étoile rouge de Belgrade, de la Lazio et de l’Inter ne s’avouait pas vaincu, loin s’en faut. “C’est grave mais je vais me battre contre cette maladie comme je l’ai toujours fait dans ma vie. Je vais gagner ce défi, cela ne fait aucun doute”, assurait-il alors.

Sinisa Mihajlovic, qui avait repris les rênes du FC Bologne en janvier 2019, ne s’était plus exprimé publiquement depuis ce jour-là. Malgré sa maladie, le tacticien serbe continuait de superviser son équipe, le plus souvent depuis son lit d’hôpital.

C'est justement dans une salle de l’hôpital Sant’Orsola de Bologne, où il était traité depuis quatre mois, que Mihajlovic a tenu une conférence de presse ce vendredi. Et le moins que l’on puisse écrire, c'est que le Serbe était particulièrement ému au moment de s’adresser à la presse.

Mihajlovic trolle ses joueurs:  “Ils font tout pour ne pas devoir s’entraîner”

Les journalistes n’étaient pas les seuls à faire face au coach bolognais. Ses joueurs étaient également présents, ce qui a fortement touché leur entraîneur. “C’est un euphémisme de dire que vous nous avez manqué, coach. Nous sommes très heureux que vous soyez de retour parmi nous. Nous voulions vous surprendre. Si vous n’êtes pas heureux dans les semaines à venir, nous essayerons de vous remonter le morale”, a lancé le capitaine de l'équipe Blerim Dzemaili.

Citation

C’est la seule personne que je connaisse qui a plus de couilles que moi

Sinisa Mihajlovic à propos de son épouse

Mihajlovic, qui a déclaré qu’il “en avait assez de pleurer”, n’a toutefois pas pu contenir son émotion. “Ils me surprennent toujours (ses joueurs lui avaient déjà rendu visite). Ils font tout pour ne pas devoir s’entraîner”, a-t-il dit en souriant.

Message aux malades

Le Serbe, casquette rouge vissée sur la tête, a adressé un message d'espoir à celles et ceux qui luttent contre cette maladie. “J’ai passé quatre mois et demi à l’hôpital, raconte-t-il. J’étais enfermé seul dans une chambre avec de l’air et de l’eau filtrée. Mon plus grand souhait, c’était de prendre une grande bouffée d’air frais, mais je n’ai pas pu le faire pendant quatre mois. Je veux dire à tous ceux qui souffrent de leucémie, ou qui sont atteints d’une autre maladie grave, qu’ils ne devraient pas se sentir moins forts s’ils ne se battent pas contre la maladie comme je l’ai affrontée. Il n’y a pas de honte à avoir peur, à pleurer ou à désespérer. La seule chose qu’ils ne doivent jamais perdre, c’est la volonté de vivre.”

Après avoir remercié tous ceux qui l’ont accompagné durant ces mois difficiles, Sinisa Mihajlovic a rendu hommage à sa femme, à sa manière. “Elle était avec moi tous les jours. C’est la seule personne que je connaisse qui a plus de couilles que moi. Je t’aime.” Du Mihajlovic dans le texte.

Plein écran
© EPA
Plein écran
© EPA
Plein écran
© EPA
Plein écran
© Photo News
Plein écran
epa08033115 Bologna players attend a press conference of their head coach Sinisa Mihajlovic in Bologna, Italy, 29 November 2019. Mihajlovic, who was diagnosed with an acute form of leukemia, will decide from day to day whether or not to present himself at the training ground, based on his health conditions. EPA/GIORGIO BENVENUTI © EPA