Plein écran
© Photo News

Avec sa célébration ambiguë, Dries Mertens a piégé tout le monde

Ce samedi, les Napolitains ont obtenu les trois points de la victoire grâce à un doublé de Dries Mertens (2-0). L’étonnante célébration du Belge après son premier but a donné lieu à des spéculations injustifiées.

Ce samedi, les troupes de Carlo Ancelotti ont réussi à garder leur cage inviolée mais aussi à marquer deux buts, des œuvres du Diable Rouge, à chaque fois du droit (13, 67).  Après son premier but, Dries Mertens a marqué les esprits grâce à une célébration plutôt ambiguë. 

Sa compagne enceinte? 

Dries s’est ainsi emparé du ballon et l’a placé sous son maillot, avant de s’asseoir et de mimer une personne au volant d'un véhicule. Certains y ont vu l’annonce d’une jolie nouvelle. Katrin Kerkhofs, la compagne du joueur, serait-elle enceinte? L’attaquant a rapidement mis fin aux spéculations. La célébration était en réalité destinée à son ami Dolly, a indiqué Dries Mertens sur son compte Instagram après la rencontre. 

“Un match incroyable. La meilleure façon de commencer la saison au San Paolo. Je dédie mon goal à mon ami Dolly qui a le ventre comme un ballon”, a en effet écrit Mertens sur Instagram. Dolly est un taximan napolitain, proche du joueur. Katrin Kerkhofs a également réagi sur les réseaux sociaux: “Et le prix de la célébration du but la plus trompeuse revient à Monsieur Mertens.” 

  1. Le Barça recrute le Danois Braithwaite comme joker médical
    Play

    Le Barça recrute le Danois Braithwai­te comme joker médical

    Ce sera Braithwaite: le FC Barcelone a recruté l'avant-centre international danois de Leganés Martin Braithwaite (28 ans) comme joker médical d'Ousmane Dembélé (blessé à la cuisse droite), jusqu'en 2024, a annoncé le club catalan jeudi dans un communiqué. “Le joueur signera un contrat avec le club pour ce qu’il reste de la saison et quatre années en plus, jusqu’au 30 juin 2024, avec une clause libératoire de 300 millions d’euros”, a indiqué le club blaugrana dans son communiqué, jeudi.
  2. Des regrets, mais aussi de l’espoir pour le Club de Bruges

    Des regrets, mais aussi de l’espoir pour le Club de Bruges

    Nouvelle prestation honorable du Club de Bruges en Coupe d’Europe. Après le Real Madrid et le PSG, c’est Manchester United qui a fait connaissance avec les Blauw en Zwart ce jeudi. Très bien rentré dans sa rencontre, le leader du championnat de Belgique clôture pourtant ce seizième de finale aller avec une pointe d’amertume, car le Club a mené et eu les clés de la rencontre en mains, avant l’égalisation anglaise. Mais la qualification reste abordable pour Bruges. Il faudra réaliser l’exploit à Old Trafford dans une semaine et, sur ce qu’ils ont montré dans cette manche aller, les Brugeois en sont tout à fait capables...