Plein écran
© photo_news

Boyata quitte le Celtic Glasgow et signe au Hertha Berlin

Dedryck Boyata quitte le Celtic Glasgow pour le Hertha Berlin, où il a signé pour "plusieurs saisons", annonce le club allemand dimanche.

Le défenseur belge était arrivé à l’âge de 15 ans en équipes de jeunes de Manchester City en 2006, en provenance du FC Brussels. Il a débuté en équipe première des Citizens en janvier 2010. Il a joué 17 matches avec l’équipe A cette saison-là et a été appelé en équipe nationale, pour le match contre l’Autriche (4-4) du 12 octobre 2010 en qualifications pour l’Euro 2012.

Le Bruxellois a ensuite été prêté à Bolton (2011-2012) et au FC Twente (2012-2013). Il avait resigné en mai 2014 un contrat de deux ans mais était sur une voie de garage à City, et s’était engagé pour quatre ans avec le Celtic en 2015.

Six titres avec le Celtic

En quatre ans à Glasgow, il a été quatre fois champion d’Ecosse, de 2016 à 2019 et a remporté la Coupe d’Ecosse en 2017 et 2018. Boyata s’est aussi installé dans le noyau des Diables Rouges, avec lesquels il a terminé à la 3e place de la Coupe du monde 2018.

Dedryck Boyata est le premier renfort estival du Hertha Berlin, qui a terminé 11e de la Bundesliga. 

  1. Les Américaines favorisées? Nouvelle polémique arbitrage sur le Mondial féminin
    Play
    Mondial féminin

    Les Américai­nes favorisées? Nouvelle polémique arbitrage sur le Mondial féminin

    Le VAR ne fait décidément pas l’unanimité depuis le début de la Coupe du monde. Après les pénaltys retirés durant le premier tour, c’est encore une histoire de penaltys qui a animé le choc des huitièmes de finale entre l’Espagne et les Etats-Unis, lundi soir. Loin d’être ultra-dominatrices comme on aurait pu l’imaginer, les Américaines se sont qualifiées pour les quarts de finale grâce à deux penaltys et ça n’amuse pas les Espagnoles.