Plein écran
© getty

Ça a chauffé dans le vestiaire de la France

Collectivement battue par la Suède, la France n'a pas été à la hauteur hier soir. Au coup de sifflet final, les "Bleus" quittaient la pelouse de Kiev la mine déconfite pendant que la bande à Zlatan Ibrahimovic faisait la fiesta devant leurs supporters. Tout un paradoxe. D'après "L'Equipe", la tension est encore montée d'un cran dans le vestiaire français.

Plein écran
© getty

Quelle est l'ambiance actuelle en équipe de France? Alors que Laurent Blanc attache une grande importance à redorer l'image des "Bleus", ses joueurs n'ont pas répondu à l'appel face à la Suède hier soir. Le ton est même monté entre les joueurs dans le vestiaire tricolore.

"On s'est dit les choses à chaud"
"Il y a eu un coup de gueule dans le vestiaire. On s'est dit les choses à chaud. J'espère qu'on se remettra en question", a reconnu Olivier Giroud dans "L'Equipe". "Quand tu dis les choses un peu plus à chaud, tu dis souvent des bêtises".

"Ca fait partie d'un vestiaire"
Laurent Blanc, pour sa part, a calmé le jeu en conférence de presse. "C'est compréhensible qu'il y ait de la frustration, que la tension soit palpable. Ce soir, on est déçu, les joueurs, le staff. Ça fait partie de la vie d'un vestiaire. Il va falloir retourner au calme", a tempéré le sélectionneur des "Bleus".