Plein écran
© RV

Ça a chauffé entre Lionel Messi et Joao Felix

La Supercoupe d’Espagne disputée… en Arabie saoudite a été émaillée par plusieurs moments de tension. À la mi-temps, Lionel Messi s’est embrouillé avec la jeune pépite portugaise de l’Atletico Joao Felix. Les deux hommes se sont retrouvés nez à nez, avant de retrouver leur calme.

Tout a commencé par une altercation entre Jordi Alba et le jeune Portugais, acquis cet été pour 126 millions d’euros, peu avant la pause. “La Pulga” est ensuite allée glisser quelques mots fleuris au Madrilène, qui ne s’est pas laissé impressionner. Plusieurs joueurs sont alors intervenus pour éviter que cela dégénère. Les esprits se sont alors calmés et les joueurs ont regagné les vestiaires.

Pour rappel, les Colchoneros ont renversé la vapeur dans cette rencontre, qui était mal embarquée pour eux. Menés 1-2 après des buts de Messi et Griezmann, les hommes de Diego Simeone ont égalisé sur penalty via Morata avant de sceller le sort de la rencontre par l’entremise de Correa.

À noter: le Barça n’a pas été verni par l’arbitrage vidéo dans ce duel. A 1-1, Lionel Messi s’est vu refuser un superbe but suite à l’intervention du VAR pour une faute de main. 

À 2-1 en faveur du Barça, un autre but de Piqué a également été invalidé pour une position hors-jeu de Vidal.

La finale de la Supercoupe d’Espagne disputée à Jeddah opposera le Real Madrid à l’Atletico Madrid, respectivement deuxième et troisième du dernier championnat d’Espagne. Dans l’autre demi-finale, la Casa Blanca s’est imposée (3-1) contre Valence, vainqueur de la Coupe d’Espagne la saison passée.

Plein écran
© AP
Plein écran
© AFP
Plein écran
© AFP
  1. Le Real et Thibaut Courtois prolongent l’euphorie

    Le Real et Thibaut Courtois prolongent l’euphorie

    Rien n’arrête le Real Madrid de Thibaut Courtois. Si le Diable Rouge n’a pas su garder ses filets inviolés contre le FC Séville, la faute à une belle frappe de Luuk De Jong, les Merengue ont pu compter sur un Casemiro en état de grâce. Avec son doublé, le milieu de terrain brésilien offre une précieuse victoire aux Madrilènes (2-1). Le Real prend donc provisoirement trois points d’avance sur le Barça, qui reçoit Grenade, dimanche soir.