Plein écran
© REUTERS

CAN: le Nigeria renverse le Cameroun, tenant du titre

Au terme d'un match à rebondissements, le Nigeria s'est qualifié pour les quarts de finale de la Coupe d'Afrique des Nations, samedi, au détriment du Cameroun, le tenant du titre (3-2). Auteur d'un doublé (19e, 63e) et d'une passe décisive pour Alex Iwobi (66e), Odion Ighalo a permis aux Super Eagles d'affronter le vainqueur du match entre l'Egypte et l'Afrique du Sud (21 heures). Stéphane Bahoken (41e, 1-1) et Clinton Njie (44e, 1-2) avaient pourtant porté les Lions Indomptables au commandement.

En début de rencontre, le Nigeria a bien fait tourner le ballon devant la surface adverse alors que le Cameroun se montrait plus brouillon en tentant de rechercher Bahoken, qui ne voyait pas les passes arriver. Les Super Eagles ont été récompensés sur un tir d'Ighalo, qui a rebondi sur Yaya Banana avant de prendre Andre Onana à contre-pied (19e, 1-0).

Retournement de situation

En réaction, le Cameroun a pris la possession du ballon tout en s'exposant à des contres et sans un sauvetage de Michael Ngadeu, le Nigeria aurait doublé la marque (34e). Paradoxalement, sur une jolie contre-attaque, Bahoken a égalisé (41e, 1-1). Peu après, l'attaquant d'Angers a servi Njie, qui a signé le premier retournement de situation (44e, 1-2). Le second retournement de situation n'a pas traîné. 

Match à rebondissements

Alors que les Lions Indomptables avaient donné des sueurs froides à leur gardien Daniel Akpeyi, les Super Eagles ont égalisé par Ighalo (63e, 2-2). Peu après, l'attaquant de Shanghai Shenhua a glissé le ballon entre les jambes de son défenseur vers Iwobi, qui a redonné l'avance au Nigeria. Les Super Eagles ont par la suite justifié leur avantage et sans deux grosses parades d'Onana (76e, 83e), le score aurait été plus lourd. 

Plein écran
© AFP
Plein écran
© REUTERS