Plein écran
© AFP

Castagne et l’Atalanta battus en finale de la Coupe d'Italie

La Lazio Rome a remporté la 71e Coupe d'Italie de football grâce à une victoire 0*-2 contre l'Atalanta Bergame mercredi au Stadio Olimpico de Rome. Timothy Castagne, titulaire sur le flanc gauche de 'la Dea', a joué 85 minutes.

Après plus de 80 minutes stériles et vierges en buts, la Lazio a ouvert la marque sur coup de coin (0-1, 82e). Botté par Lucas Leiva, il a trouvé la tête du Serbe Sergej Milinkovic-Savic, ancien joueur Genk, monté au jeu trois minutes auparavant. Dans la foulée, l'entraîneur bergamasque a effectué trois changements pour tenter d'inverser le cours du match. C'est ainsi que le Diable Rouge a laissé sa place au Néerlandais Aaron Meijers. L'Atalanta tentant le tout pour le tout, la Lazio a ajouté un deuxième but via l'Argentin Joaquin Correa, auteur d'un joli déboulé en contre (0-2, 90e).

Septième Coupe d’Italie

Plein écran
© EPA

Les Biancocelesti de Simone Inzaghi succèdent à la Juventus au palmarès et décrochent une septième Coupe d'Italie, la première depuis 2013. Cette victoire est un soulagement pour le club romain qui est désormais assuré de jouer la phase de groupes de la prochaine Europa League. En effet, la Lazio, 8e en championnat, accuse, à deux journées de la fin, quatre longueurs de retard sur l'AS Rome, 6e et dernier club à pouvoir prétendre à un parcours continental.

Blessé, Jordan Lukaku n'était pas sur la feuille de match du côté romain alors que Silvio Proto, gardien réserviste, est resté sur le banc. 

Plein écran
© AFP
Plein écran
© AP
Plein écran
© AFP
Plein écran
© AFP
  1. Faux-départ pour Gattuso, malgré un assist de Dries Mertens
    Play

    Faux-départ pour Gattuso, malgré un assist de Dries Mertens

    La première de Gennaro Gattuso à San Paolo ne restera pas dans les annales du Napoli. Les Pertenopei ont été battus par Parme, à domicile, samedi soir. Malgré un assist de Dries Mertens, qui avait débuté la partie sur le banc et qui a permis à Milik d’égaliser. C’est Gervinho qui a mis tout le monde d’accord dans les arrêts de jeu. Le Napoli glisse à la huitième place et pourrait accuser... 20 points de retard sur le leader si l’Inter s’impose dimanche.
  2. Thorgan Hazard à nouveau buteur, le Bayern en feu contre le Werder
    Bundesliga

    Thorgan Hazard à nouveau buteur, le Bayern en feu contre le Werder

    Les deux grands d’Allemange n’ont laissé aucune chance à leurs adversaires du jour, cet après-midi, en Bundesliga. Avec Thorgan Hazard, buteur, le Borussia Dortmund a s’est facilement imposé à Mayence (0-4). Mais le Bayern a fait encore mieux contre le Werder: grâce à un tout grand Philippe Coutinho, auteur d’un triplé, les Bavarois se replacent provisoirement dans le top 4. Victoire également, plus étriquée, mais tout aussi importante pour le Hertha Berlin de Dedryck Boyata et Dodi Lukebakio contre Fribourg (1-0).