Plein écran
Eden Hazard à la lutte avec Bernardo Silva et Kevin De Bruyne © photo_news

Cinq clubs anglais, dont Chelsea, pourraient être interdits de recrutement

La presse britannique affirme que cinq clubs de Premier League sont dans le collimateur de la FIFA pour des irrégularités lors de transferts de joueurs mineurs. Ils pourraient être interdits de recrutement pendant plusieurs mercatos.

"Comme annoncé en septembre 2017, des enquêtes ont été ouvertes concernant le club de Chelsea FC et d'autres clubs anglais au sujet d'atteintes potentielles au règlement sur le statut et les transferts des joueurs. Elles sont toujours en cours et, à ce jour, aucune décision n'a encore été prise", a indiqué la FIFA au Guardian.

Manchester City également dans le viseur?
Plusieurs médias anglais rapportent qu'en plus de Chelsea, quatre autres écuries sont concernées. Manchester City en ferait notamment partie. Un transfert aurait alerté la FIFA, celui de Bertrand Traoré officiellement engagé à Chelsea à ses 18 ans. Or, des photos attestaient de sa présence au club à l'âge de 16 ans.

Les Blues seraient mis en cause dans quatorze transferts suspects. "Le club a pleinement coopéré avec la FIFA, donnant des preuves évidentes de son respect des règles en vigueur", a réagi Chelsea dans un communiqué.

Jusqu'à deux ans d'interdiction de recrutement
Si la responsabilité de ces clubs est avérée, ils risquent jusqu'à deux ans d'interdiction de recrutement. En Espagne, le Real Madrid, Barcelone et l'Atletico ont été sanctionnés pour des faits similaires ces dernières années.

Dans son règlement, la FIFA interdit les transferts internationaux de joueurs de moins de 18 ans, sauf si la famille du joueur en question déménage, ou si le club et la famille sont localisés à proximité d'une frontière, et qu'une distance de moins de 100 kilomètres entre le foyer et le joueur est respectée. Entre 16 et 18 ans, un transfert à l'intérieur de l'Union Européenne est toléré.