Plein écran
Thibaut Courtois © AFP

Comment Courtois peut retourner Madrid: “Le gardien du Real doit faire des miracles”

Bouc émissaire de la presse et de son public, Thibaut Courtois se retrouve dans une situation inconfortable au Real. Correspondant permanent à Madrid pour RMC Sport, Fred Hermel reconnaît que le Diable “n’est pas en forme” mais il est loin d’être trop tard pour retourner l’opinion.

Existe-t-il un problème Thibaut Courtois au Real Madrid? Les médias espagnols et les supporters merengues en sont persuadés. Triste première dans sa carrière, le portier doit se retourner plus d’une fois par match depuis qu’il est au Real. 1,37 fois par rencontre, plus précisément. Le Bernabéu a perdu patience: le Diable s’est fait copieusement siffler lors de son dernier match face à Bruges, même s’il était malade.

“Pas assez décisif”

“Il n’est pas bien du tout, il n’est pas en forme. Contre Bruges, il était vraiment malade, il n’y a aucun doute là-dessus. Mais actuellement, sa situation n’est pas bonne au Real. Cela fait un an qu’il est là et il ne s’est pas encore imposé”, remarque Fred Hermel.

Selon le journaliste, Thibaut Courtois ne se montre que très peu sous son meilleur visage. “On ne peut pas dire qu’il fait des bourdes, mais il ne fait pas beaucoup d’arrêts décisifs. Ici, on attend qu’un gardien fasse des miracles. Pour l’instant, il n’en a pas fait”, poursuit-il.

Citation

Cela fait un an qu’il est là et il ne s’est pas encore imposé

Fred Hermel, à propos de Thibaut Courtois

Pendant ce temps, la popularité de sa doublure, Alphonse Areola, grimpe malgré une grossière erreur le week-end dernier. “Areola est un bon gardien et les gens l’aiment bien. Les supporters sont conscients qu’il y a un vrai concurrent. Thibaut Courtois ne peut pas se reposer sur ses lauriers. Areola est numéro deux, mais il va jouer car Zidane veut impliquer tout le monde”, promet-il.

Un public “facile à retourner”

Au courant des arcanes du Real Madrid, Fred Hermel, qui sortira une biographie sur Zidane le 6 novembre chez Flammarion, est bien placé pour affirmer que ce n’est pas de tout repos d’être le dernier rempart de la Maison Blanche. “Les gardiens au Real, c’est une longue histoire. Déjà, jouer au Real, ce n’est pas jouer à l’Atlético ou à Chelsea. C’est un maillot qui pèse très lourd. Et le poste est très exposé car c’est une équipe offensive. Courtois était plus protégé sur le terrain par ses coéquipiers à l’Atlético ou à Chelsea”, analyse-t-il.

Citation

Les gardiens au Real, c’est une longue histoire

Fred Hermel

Que faire alors pour sortir de cette mauvaise passe? “Il suffit d’un exploit avec un arrêt à la dernière minute qui fait gagner le Real, et les gens vont changer d’avis. Être un bon gardien ne suffit pas au Real. Il a deux arrêts à faire par match et il faut les faire. Il n’a pas beaucoup d’occasions de se montrer”, poursuit Fred Hermel.

Thibaut Courtois détient donc les clés pour regagner la confiance de ses supporters. “Bale arrive maintenant à se faire applaudir alors qu’il partait de beaucoup plus loin. Benzema, il lui a fallu presque 10 ans pour être une idole. C’est un public compliqué mais facile à retourner”, conclut-il.