REUTERS
Plein écran
© REUTERS

Courtois reconnaît la supériorité des Blues: “C’est dur de marquer un but à ce Chelsea”

Thibaut Courtois a fait ce qu’il a pu mercredi soir. Le portier des Diables Rouges, auteur d’un arrêt décisif dans son duel contre Kai Havertz pour maintenir le Real Madrid dans le match, a finalement dû s’avouer vaincu contre Chelsea (2-0). Le Belge a reconnu la supériorité de son ancien club.

  1. Chelsea maîtrise le Real, pas de finale pour Hazard et Courtois

    Chelsea maîtrise le Real, pas de finale pour Hazard et Courtois

    Ne vous fiez pas au score, il n’y a pas vraiment eu match à Stamford Bridge. Supérieur à son adversaire durant 90 minutes, Chelsea a livré une copie parfaite. L’organisation londonienne a complètement anesthésié le secteur offensif madrilène et c’est principalement dans le rectangle de Thibaut Courtois que le danger a été semé tout au long de cette demi-finale retour de Ligue des Champions. Pour son come-back chez les Blues, Eden Hazard s’est montré à l’instar de son équipe, timide. Kevin De Bruyne sera le seul Diable Rouge à convoiter la C1, le 29 mai prochain.
  2. Un doublé dont une inspiration extraordinaire: Patrik Schick offre la victoire aux Tchèques face à l’Écosse
    Euro 2020

    Un doublé dont une inspirati­on extraordi­nai­re: Patrik Schick offre la victoire aux Tchèques face à l’Écosse

    La Tchéquie s’est imposée 0-2 contre l’Écosse pour le deuxième match de la 1re journée du groupe D de l’Euro 2020 lundi à Glasgow. Les Tchèques ont pu compter sur un doublé de leur attaquant Patrik Schick (42e, 52e). Le buteur tchèque a probablement inscrit le but du tournoi avec un lob du rond central sur le 0-2. Avec ce succès, la Tchéquie (3 points) partage la tête du groupe avec l’Angleterre, vainqueur 1-0 contre la Croatie dimanche. La Croatie et l’Ecosse ferment la marche avec 0 point.
  1. Eden Hazard allumé par Daniel Riolo: “Il est passé dans la case pitié, il fait vraiment de la peine”

    Eden Hazard allumé par Daniel Riolo: “Il est passé dans la case pitié, il fait vraiment de la peine”

    Eden Hazard ne conservera sans doute pas un souvenir impérissable de son retour à Stamford Bridge. Si l'élimination madrilène s’explique par une incapacité collective à déjouer le plan londonien mis en place par Thomas Tuchel, le Diable Rouge cristallise les critiques. Son niveau de jeu et son attitude après la rencontre suscitent de nombreux, et parfois virulents, commentaires. Pour le journaliste français Daniel Riolo, l’ancien lillois est “passé dans la case pitié”.
  2. Le sourire d’Eden Hazard après l’élimination du Real ne passe pas: “Il n'a pas compris ce que représente ce club”

    Le sourire d’Eden Hazard après l’élimination du Real ne passe pas: “Il n'a pas compris ce que représente ce club”

    Retour manqué. Appelé à refouler la pelouse de Stamford Bridge, Eden Hazard n’a pas brillé en demi-finale retour de la Ligue des Champions. À l'image de ses compères offensifs, le Diable Rouge a peu eu l’occasion de se mettre en évidence. Outre sa décevante prestation, c’est son attitude en fin de match qui alimente les débats en Espagne. L'ancien Blues s’est affiché, sourire aux lèvres, avec certains de ses anciens coéquipiers. “Ce garçon n’a pas compris ce que représente le Real Madrid”, fustige le média spécialisé AS.