Plein écran
Dani Alves. © Photo News

Dani Alves tacle les Parisiens: “Ce sont des putains de racistes”

L’ex-joueur du Paris Saint-Germain Dani Alves a accordé un entretien au magazine GQ Brésil. Le Brésilien est revenu sur les différentes villes qu’il a découvertes lors de sa longue carrière en Europe. Sur son passage au PSG, le défenseur dit avoir été marqué par le racisme dans la capitale française.

Le joueur de 36 ans, parti du PSG l’été dernier après deux saisons, est rentré au Brésil où il a signé à Sao Paulo. Dani Alves le dit clairement, il n’a pas aimé la vie parisienne. “Paris est aussi une ville stressante, je ne l’aime pas beaucoup. Si tu vas à Paris pour une semaine, ce sera le voyage de ta vie. Plus que ça, ça fatigue. Ça rappelle un peu Sao Paulo. Mais là, ce sont des putains de racistes (sic). Beaucoup. Avec moi, ils n’ont rien fait, parce que je les aurais envoyés se faire foutre (sic), mais je l’ai vu avec mes amis”, a-t-il confié.

Victime du racisme en 2014

L’international auriverde a préféré le bord de mer comme à Barcelone. “Je suis né au bord de la rivière São Francisco et je ne peux jamais vivre très loin de l’eau” explique-t-il. 

Les actes racistes sont fréquents dans les stades de football ces derniers mois. Lors de son passage en Espagne, il avait été victime d’un incident en 2014 lors d’une rencontre à Villarreal. Un supporter lui avait lancé une banane pendant le match. Le joueur avait ramassé le fruit avant de le manger et tirer tranquillement le corner dans la foulée. “Cela fait 11 ans que je suis en Espagne et depuis 11 ans, c’est pareil. Il vaut mieux rire de ces attardés”, avait déclaré Dani Alves.