Pas très en vue dans le choc contre la Juve, Romelu Lukaku est la cible de nombreuses critiques en Italie.
Plein écran
Pas très en vue dans le choc contre la Juve, Romelu Lukaku est la cible de nombreuses critiques en Italie. © AP

Di Canio se paye Romelu Lukaku: “Il n’a pas été bon, mais je ne suis pas surpris”

L’ancien enfant terrible du football italien, passé par la Juve, l’AC Milan, mais aussi West Ham, n’est pas tendre avec l’attaquant de l’Inter, invisible dans le choc contre la Juventus. 

L’Inter a perdu le duel au sommet sur la pelouse de la Juventus, dimanche soir, et peut-être laissé passer sa dernière chance de se relancer dans la course au titre en Serie A. Et forcément, de nombreuses critiques s’abattent sur les Nerazzurri, battus à deux reprises par le champion en titre cette saison. 

Romelu Lukaku, qui n’a pas eu beaucoup l’occasion de se mettre en évidence, dimanche à Turin, en prend pour son grade. Paolo Di Canio, ancien attaquant de Serie A et de Premier League, et aujourd’hui consultant pour Sky Sports, attaque frontalement le Diable Rouge. “Il n’a pas été bon, mais je ne suis pas surpris”, commence l’Italien. 

“Il marque peut-être beaucoup, mais contre les petites équipes, dans les matchs où son physique lui permet de faire la différence, mais dans ce genre de matchs, il ne m’a jamais impressionné”, ajoute encore Paolo Di Canio. Romelu Lukaku, l’homme des petits matchs? Une critique qu’on a souvent entendue à l’égard du Diable Rouge et les buts inscrits cette saison contre l’AC Milan, le Napoli ou même le Barça n’ont visiblement pas suffi à la faire taire. 

La Juve en profite pour relégueer l'Inter à neuf points en tête de Serie A.
Plein écran
La Juve en profite pour relégueer l'Inter à neuf points en tête de Serie A. © AFP