Plein écran
© EPA

Direction les quarts pour Paris, des regrets pour le Borussia

Le PSG l’a fait! Malgré les absence de leur public et de leur capitaine, Thiago Silva, blessé, les Parisiens ont renversé le Borussia Dortmund dans un Parc des Princes qui aura sonné creux durant 90 minutes. Neymar et Bernat ont fait le travail en première mi-temps, le PSG a contrôlé ensuite. Quatre ans après, le PSG retrouvera les quarts de finale de la Ligue des Champions. 

La note du match

    • Étoile
    • Étoile
    • Étoile
    • Étoile
    • Étoile

À défaut de flamboyance, le PSG aura fait preuve d’une réelle solidité défensive. Malgré les absences de Marco Verratti, de Thomas Meunier et de Thiago Silva, l’équipe de Thomas Tuchel n’a rien laissé au Borussia Dortmund. Beaucoup moins inspirés qu’au match aller, les Allemands regretteront leurs erreurs défensives et leur manque d’audace. Le PSG a fait mouche sur ses deux plus belles occasions de la rencontre et s’est ensuite contenté de contrôler les événements. Avec réussite. 

Plein écran
© EPA

L’homme du match 

Souvent critiqué, parfois blessé au moment clé de la saison, Neymar aura répondu présent au cours de cette double confrontation. Le but qu’il avait inscrit à Dortmund avait déjà une grande valeur, en ouvrant le score, mercredi soir, il a mis Paris sur le chemin des quarts de finale. Pas un grand match du Brésilien, mais son efficacité a fait la différence.  

Un but à l'aller, un autre au retour: Neymar a porté le PSG vers les quarts.
Plein écran
Un but à l'aller, un autre au retour: Neymar a porté le PSG vers les quarts. © Photo News

Le moment marquant 

Un carte jaune stupide aux grandes conséquences

Si un Parisien peut avoir des regrets à l’issue de ce huitième de finale retour, c’est Angel Di Maria. Sorti en boitillant, l’Argentin est resté sur le banc pour assister à la fin de la rencontre. Et il a pris un carton jaune, alors que les esprits se sont échauffés sur et à côté du terrain en toute fin de match. Lourd de conséquences pour Di Maria, qui sera suspendu pour le quart de finale aller. 

La tension était palpable en fin de rencontre, ça coûtera à Di Maria son quart de finale aller.
Plein écran
La tension était palpable en fin de rencontre, ça coûtera à Di Maria son quart de finale aller. © AP

Plus d’infos à suivre 

  1. “Tous les joueurs de Premier League vont renoncer à une partie significative de leur salaire”

    “Tous les joueurs de Premier League vont renoncer à une partie significa­ti­ve de leur salaire”

    Tous les joueurs de Premier League veulent et vont jouer leur rôle dans la crise provoquée par l'expansion du coronavirus par un renoncement significatif d'une partie de leur salaire, a soutenu le syndicat anglais des joueurs de football en Angleterre (PFA) samedi dans un communiqué, insistant sur la nécessité de soutenir beaucoup plus les services de soins de santé britanniques.