Plein écran
Double championne olympique du 800 mètres Caster Semenya © Hendrik Schmidt/dpa-Zentralbild/

Double championne olympique du 800 m, Semenya se met... au football

Double championne olympique du 800 mètres mais toujours empêchée de courir par la fédération internationale d'athlétisme à cause d'un taux de testostérone trop élevé, Caster Semenya va donner un nouveau virage à sa carrière. En effet, la Sud-Africaine de 28 ans a annoncé sur Twitter qu'elle allait disputer la saison 2020 de football pour le club sud-africain de JVW FC.

Semenya, qui avait déjà joué au football dans sa jeunesse, revient donc à ses premiers amours au JVW FC, club fondé par Janine van Wyk, capitaine de l'équipe nationale sud-africaine. "Je suis très reconnaissante de cette offre et impatiente à l'idée d'entamer cette nouvelle aventure", a dit l'athlète aux trois titres mondiaux.
Si elle participe depuis mardi aux entraînements, Semenya pourra faire ses débuts dès 2020 dans cette compétition semi-professionnelle.

Caster Semenya ne pourra pas participer aux Mondiaux de Doha (27 septembre - 6 octobre) à la suite de l'application du règlement qui stipule que certaines athlètes présentant une différence du développement sexuel (DSD) doivent suivre un traitement pour faire baisser un taux de testostérone élevé qui, selon l'IAAF, leur offre un avantage injuste dans la catégorie féminine. 

  1. Le Barça recrute le Danois Braithwaite comme joker médical
    Play

    Le Barça recrute le Danois Braithwai­te comme joker médical

    Ce sera Braithwaite: le FC Barcelone a recruté l'avant-centre international danois de Leganés Martin Braithwaite (28 ans) comme joker médical d'Ousmane Dembélé (blessé à la cuisse droite), jusqu'en 2024, a annoncé le club catalan jeudi dans un communiqué. “Le joueur signera un contrat avec le club pour ce qu’il reste de la saison et quatre années en plus, jusqu’au 30 juin 2024, avec une clause libératoire de 300 millions d’euros”, a indiqué le club blaugrana dans son communiqué, jeudi.
  2. Des regrets, mais aussi de l’espoir pour le Club de Bruges

    Des regrets, mais aussi de l’espoir pour le Club de Bruges

    Nouvelle prestation honorable du Club de Bruges en Coupe d’Europe. Après le Real Madrid et le PSG, c’est Manchester United qui a fait connaissance avec les Blauw en Zwart ce jeudi. Très bien rentré dans sa rencontre, le leader du championnat de Belgique clôture pourtant ce seizième de finale aller avec une pointe d’amertume, car le Club a mené et eu les clés de la rencontre en mains, avant l’égalisation anglaise. Mais la qualification reste abordable pour Bruges. Il faudra réaliser l’exploit à Old Trafford dans une semaine et, sur ce qu’ils ont montré dans cette manche aller, les Brugeois en sont tout à fait capables...