Plein écran
© Photo News

Eden Hazard superstar, Chelsea s’offre l’Europa League

Si c’était le dernier match d’Eden Hazard avec Chelsea, le Brainois a fait mieux que soigner ses adieux. Parfaitement assisté par un Olivier Giroud des grands soir, le numéro 10 des Blues a sorti une très grosse prestation pour offrir à Chelsea un nouveau sacre européen contre le voisin d’Arsenal (4-1). C’est en seconde mi-temps que le match s’est décanté grâce à un joli coup de tête de Giroud. Pedro, servi par Hazard, a doublé la mise dans la foulée et c’est le Diable lui-même qui a inscrit les deux autres buts de Chelsea. Le but d’Alex Iwobi, aussi splendide soit-il, relève quasiment de l’anecdote, tant les Blues ont marché sur les Gunners après le repos. Six ans après son dernier succès en Europa League, Chelsea retrouve l’ivresse d’un sacre européen et sauve le bilan de Maurizio Sarri à la tête des Blues. 

Le match 

En deux temps 

On aura vu du spectacle ce soir, mais on a pourtant longtemps cru qu’on assisterait à une finale très fermée entre les deux clubs londoniens. Pendant plus d'une mi-temps, Chelsea et Arsenal se sont toisés sur la pelouse du Stade Olympique de Bakou. Une frappe de Xhaka qui a frôlé la transversale, deux arrêts de Cech sur des tentatives d’Emerson et de Giroud: trois occasions en 45 minutes, c’était bien trop peu pour satisfaire la soif de spectacle des spectateurs neutres. 

Mais quel contraste avec la seconde période. Les artistes avaient décidé de garder leurs plus beaux atouts pour les 45 dernières minutes. Avec Olivier Giroud dans les premiers rôles. D’une tête plongeante, le Français lançait le rush de Chelsea vers le sacre européen.  

Plein écran
Hazard, Giroud, Pedro: le trio décisif des Blues contre Arsenal. © AP

Il n’en fallait pas plus pour mettre Chelsea sur la voie royale, Pedro a doublé la mise et Eden Hazard s’est chargé du reste en transnformant un penalty et en profitant d’un subtil ballon piqué pour enterrer définitivement les espoirs d’Arsenal, malgré la réduction du score d’Alex Iwobi, sur une superbe demi-volée qui avait laissé Kepa de marbre. 

Plein écran
Un but, un penalty provoqué, un assist: Olivier Giroud, l’autre homme de la soirée. © Photo News

L’homme du match

Eden Hazard 

Soyons honnêtes, deux hommes méritent plus que les autres d’être salués ce soir. Souvent critiqué, Olivier Giroud a répondu à tous ses détracteurs. Mais Eden Hazard était encore plus attendu que le Français et c’est lui qui a mené la révolte de Chelsea après le repos. Au-delà de ses stats (deux buts et un assist en finale de Coupe d’Europe!), c’est dans l’attitude qu’Eden Hazard a été monstrueux ce soir. Le Patron de Chelsea, sans aucune contestation possible. Et une belle revanche pour le capitaine des Diables qui avait manqué la précédente finale, en 2013, contre Benfica. 

Plein écran
Décisif et incisif: un grand Eden Hazard. © AFP

Le moment marquant

Hazard et Giroud enfoncent le clou

Eden Hazard a souvent répété qu’il s’entendait à merveille avec Olivier Giroud sur le terrain. La combinaison entre les deux hommes sur le quatrième et dernier but de cette finale en est l’illustration parfaite. Un une-deux et une conclusion tranquille du Belge. La conclusion idéale d’une finale durant laquelle la puissance offensive des Blues aura fait la différence. 

La stat 

11

Olivier Giroud avait un dernier travail à effectuer s’il voulait se dresser au sommet du classement des buteurs de la saison en Europa League. Mission accomplie. L’ancien Gunner a inscrit 11 buts sur la scène européenne... c’est neuf de plus que dans toutes les autres compétitions cette saison. Il devance Luka Jovic (10 buts) et Pierre-Emerick Aubameyang (huit buts) parmi les meilleurs artilleurs de la compétition.

La décla

Citation

Je pense que c’est un au-re­voir, mais en football on ne sait jamais.

Eden Hazard, au micro de BT Sport

Le tweet

La question

Tout profit pour Lyon... et Bruges? 

Arsenal manquera donc encore la Ligue des Champions la saison prochaine. Et ça fait d’abord le bonheur de l’Olympique Lyonnais. Troisièmes du championnat de France les Lyonnais sont désormais assurés d’accéder directement à la phase de poules de la plus prestigieuse des compétitions européennes. Mais c’est aussi, indirectement, une bonne nouvelle pour le Club de Bruges. 

Le vice-champion de Belgique devra, en effet, se coltiner deux tours préliminaires en Ligue des Champions, mais il évitera l’OL, l’un des adversaires les plus copieux qu’auraient pu affronter les Blauw en Zwart sur la route de la Ligue des Champions. Pas de quoi crier victoire pour autant: avec Porto, Kiev, Bâle, l’Olympiakos ou encore le PSV, il reste quelques gros morceaux à franchir pour rejoindre Genk en C1.

Plein écran
Arsenal manquera la C1 pour la 3e année consécutive. © AFP
  1. Le gardien de Liverpool blessé à cause du tacle d’un supporter lors des célébrations en Supercoupe
    Play

    Le gardien de Liverpool blessé à cause du tacle d’un supporter lors des célébrati­ons en Supercoupe

    Jürgen Klopp a révélé vendredi en conférence de presse que son deuxième gardien Adrian était incertain pour le match de samedi sur la pelouse de Southampton lors de la 2e journée de Premier League. Le gardien espagnol, qui a défendu les cages des Reds lors de la victoire aux tirs au but contre Chelsea (2-2, 5-4 t.a.b.) mercredi en Supercoupe d'Europe, s'est blessé lors des célébrations.