Plein écran
Remplacé à la 69e minute de jeu, Mbappe n’a visiblement pas compris le choix de Thomas Tuchel © Twitter

Furieux d’être remplacé, Kylian Mbappé s’accroche avec Thomas Tuchel

Le Paris Saint-Germain n'a éprouvé aucune difficulté samedi à se débarrasser de Montpellier à domicile (5-0) lors de la 22e journée de Ligue 1. Cette nouvelle démonstration a aussi été marquée par la colère de Kylian Mbappé envers son entraîneur Thomas Tuchel au moment d’être remplacé. 

Les affaires des Parisiens ont été facilitées par l'exclusion rapide du portier visiteur Dimitry Bertaud après seulement dix-sept minutes de jeu pour une intervention de la main en dehors de sa surface. Avant cette expulsion, le PSG avait déjà pris les devants via Pablo Sarabia après huit minutes de jeu. Angel Di Maria (41) et Daniel Congre contre son camp (44) ont permis aux troupes de Thomas Tuchel de porter leur avance à 3-0 avant le repos.

En seconde période, Kylian Mbappé (57) et Layvin Kurzawa (65) ont corsé l'addition. En toute fin de rencontre, Montpellier a été réduit à neuf à la suite de l'exclusion de Joris Chotard (88). Thomas Meunier, titulaire, a disputé les nonante minutes. Le Paris Saint-Germain s'envole encore un peu plus en tête avec 55 points, soit treize de plus que Marseille qui se déplace dimanche à Bordeaux.

Remplacé à la 69e minute de jeu alors que son équipe menait 5-0, Mbappé n’a visiblement pas compris le choix de Thomas Tuchel. Au moment de sortir du terrain, le Français a entamé une discussion mouvementée avec son entraîneur, qui a tenté de lui expliquer pourquoi il a été remplacé. Des justifications qui n’ont pas vraiment convaincu l’attaquant, qui a regagné le banc le visage fermé, sans saluer ses coéquipiers ni son staff. 

  1. Tottenham décevant et surpris, Leipzig impressionne
    Play

    Tottenham décevant et surpris, Leipzig impression­ne

    Nouvelle surprise en Ligue des Champions! Après le tenant du titre, Liverpool, et l’un des grands favoris, le PSG, c’est le finaliste de la saison dernière, Tottenham, qui est tombé en huitième de finale aller de la Ligue des Champions. Dominés par une séduisante équipe de Leipzig, Toby Alderweireld et les Spurs ont logiquement craqué en seconde période et devront proposer une prestation beaucoup plus aboutie en Allemagne pour espérer rejoindre les quarts de finale.
  2. L’Atalanta fait déjà un grand pas vers les quarts
    Play

    L’Atalanta fait déjà un grand pas vers les quarts

    Des quatre équipes qui se sont imposées cette semaine en huitièmes de finale aller de la Ligue des Champions, l’Atalanta est celle qui s’est rapprochée le plus des quarts de finale. Les Italiens, sans Timothy Castagne, resté sur le banc, ont servi atomisé Valence, mercredi soir, à San Siro. Bonne surprise de ce cru 2019-2020, l’Atalanta, qui dispute la toute première Ligue des Champions de son histoire, est bien parti pour prolonger le rêve. À moins d’une remontada espagnole, le 10 mars prochain?