Plein écran
Mathew Ryan a affronté quatre fois Eden Hazard, sans parvenir à arrêter un seul tir du Diable Rouge. © AP

“Grâce à Dieu”: Mathew Ryan ironise sur le départ de son bourreau Eden Hazard

Le départ d’Eden Hazard vers le Real et la Liga? Une excellente nouvelle pour le gardien de Bruges. 

Mathew Ryan est soulagé: son pire cauchemar a quitté la Premier League. Le gardien australien de Brighton & Hove Albion, futur club de Leandro Trossard, n’a jamais réussi face à Eden Hazard et il en est conscient. Quatre matchs, cinq buts et pas le moindre arrêt effectué face au capitaine de Diables, Ryan apprécie donc ce départ du numéro 10 des Blues à sa juste valeur. 

“Je n’ai jamais réussi à arrêter un seul tir de lui. Soit la frappe était contrée, soit elle finissait au fond. C’est embêtant, mais grâce à Dieu, il est parti ailleurs”, s’amuse-t-il au micro de Fox Sport. Pourtant, l’ancien portier du Club de Bruges ne désespère pas d’arrêter un jour une frappe du nouveau Galactique. “Je lui ai envoyé un mot gentil pour le féliciter et j’espère pouvoir l’affronter à nouveau et pourquoi pas arrêter une de ses tentatives.”  

  1. Faux-départ pour Gattuso, malgré un assist de Dries Mertens
    Play

    Faux-départ pour Gattuso, malgré un assist de Dries Mertens

    La première de Gennaro Gattuso à San Paolo ne restera pas dans les annales du Napoli. Les Pertenopei ont été battus par Parme, à domicile, samedi soir. Malgré un assist de Dries Mertens, qui avait débuté la partie sur le banc et qui a permis à Milik d’égaliser. C’est Gervinho qui a mis tout le monde d’accord dans les arrêts de jeu. Le Napoli glisse à la huitième place et pourrait accuser... 20 points de retard sur le leader si l’Inter s’impose dimanche.
  2. Thorgan Hazard à nouveau buteur, le Bayern en feu contre le Werder
    Bundesliga

    Thorgan Hazard à nouveau buteur, le Bayern en feu contre le Werder

    Les deux grands d’Allemange n’ont laissé aucune chance à leurs adversaires du jour, cet après-midi, en Bundesliga. Avec Thorgan Hazard, buteur, le Borussia Dortmund a s’est facilement imposé à Mayence (0-4). Mais le Bayern a fait encore mieux contre le Werder: grâce à un tout grand Philippe Coutinho, auteur d’un triplé, les Bavarois se replacent provisoirement dans le top 4. Victoire également, plus étriquée, mais tout aussi importante pour le Hertha Berlin de Dedryck Boyata et Dodi Lukebakio contre Fribourg (1-0).