Le Borussia Dortmund n’a laissé aucune chance à Leipzig en finale de la Coupe d’Allemagne.
Plein écran
Le Borussia Dortmund n’a laissé aucune chance à Leipzig en finale de la Coupe d’Allemagne. © Pool via REUTERS
1
FIN
4
  • Dani Olmo 71'
  • Jadon Sancho 5' 45'+1'
  • Erling Haaland 28' 87'

Hazard, Meunier, Witsel et le Borussia empochent la Coupe d’Allemagne

Le tout premier trophée de la carrière de Thorgan Hazard! Monté à la pause, le Diable Rouge a participé à la victoire facile du Borussia Dortmund en finale de la Coupe d’Allemagne contre Leipzig. Un trophée que soulèveront également Thomas Meunier, monté en fin de rencontre, et Axel Witsel, qui avait participé au début de campagne du Borussia avant de se blesser au tendon d’Achille.

  1. Première place et neuf sur neuf: mission accomplie pour les Diables face à la Finlande

    Première place et neuf sur neuf: mission accomplie pour les Diables face à la Finlande

    Pas de place aux calculs. Déjà qualifiée pour les huitièmes de finale, la Belgique a terminé le travail contre la Finlande (0-2) pour valider la première place du groupe B. Ce succès a mis du temps à se dessiner, mais les Hiboux ont finalement craqué en seconde période face à la domination intense des Diables. Forte de ses trois victoires et de la forme affichée par ses stars, notre sélection va entamer la phase finale avec le plein de confiance.
  2. La Copa América touchée par une vague d'infections au Covid-19

    La Copa América touchée par une vague d'infecti­ons au Covid-19

    Ce n’est pas une surprise. La Copa América au Brésil vient de commencer et un total de 41 personnes ont été testées positives au coronavirus parmi toutes les délégations, a informé le ministère de la Santé du Brésil, pays hôte de la compétition. Le Venezuela, la Bolivie et la Colombie sont particulièrement touchés. L’organisation est encore plus sous le feu des critiques. Le Brésil, ravagé par le Covid, est devenu in extremis le nouveau pays hôte, au grand dam de nombreux acteurs de la compétition.
  3. Le photographe qui a pris le cliché rassurant d’Eriksen s’exprime: “J’ai pleuré et prié”
    Euro 2020

    Le photograp­he qui a pris le cliché rassurant d’Eriksen s’exprime: “J’ai pleuré et prié”

    Friedmann Vogel avait mis à la disposition des agences pour lesquelles il travaille un cliché qui montrait Christian Eriksen, conscient, sur la civière qui l’amenait en dehors du terrain. Une photo qui lui a valu énormément de remerciements, mais aussi des critiques. “Même si j’essaie toujours de rester professionnel dans mon travail, samedi, j’ai vécu des montagnes russes émotionnelles, comme tout le monde dans le stade. J’ai pleuré et prié pour une bonne issue”, peut-on lire.