Plein écran
© reuters

Hazard sur son avenir: "Si c'est mon dernier match à Stamford Brigde, on ne pouvait pas rêver mieux"

Lors de la qualification de Chelsea en finale de la Ligue Europa, Eden Hazard a délivré un assist et a marqué le penalty de la victoire dans la séance de tirs au but. Le Diable rouge a sûrement vécu son dernier match à Stamford Bridge.

Plein écran
© afp
Plein écran
© afp

Chelsea affrontera son rival londonien Arsenal en finale de la Ligue Europa le 29 mai prochain à Baku. Mais un autre événement avait lieu ce jeudi soir: le probable dernier match d'Eden Hazard avec les Blues à Stamford Bridge. Le Belge est en partance vers le Real Madrid. 

Le numéro 10 s'est exprimé après le match au micro de la RTBF: "Je ne sais pas si c'est mon match d'adieu. Si c'est mon dernier match, on ne pouvait pas rêver mieux: jouer 120 minutes et marquer le penalty de la victoire. Ce sera un bon souvenir. Je n'ai pas pensé à ce genre de chose. Quand je commence un match, je pense juste à le gagner. Si c'est le dernier je pense à faire le maximum. Si ça ne l'est pas, il y en aura des autres. Honnêtement, j'ai juste pensé à amener le club en finale."

"J'espère qu'ils ne m'en voudront pas"
Le capitaine des Diables rouges a fait un premier bilan de la saison: "On va aller à Bakou pour essayer de gagner l'Europa League. Finir dans le Top 4 en championnat et remporter cette coupe, ce serait quand même une bonne saison. Même s'il y a eu des choses négatives."

À Chelsea, les supporters souhaiteraient que leur joueur star reste au club: "Si je dois partir, j'espère qu'ils ne m'en voudront pas. J'ai encore la possibilité de rester un an. Je ne sais pas encore. On verra, je pense juste à gagner ce trophée, si ce sera le dernier, ils seront quand même contents", a conclu l'attaquant.

Un tifo géant pour Hazard
Avant la demi-finale face à Francfort, les supporters ont mis à l'honneur Eden Hazard en déployant un tifo géant à son effigie dans les tribunes de Stamford Bridge. De quoi faire plaisir et rassurer le Belge.

  1. Deux buts, un assist: Mertens porte le Napoli et dépasse Maradona
    Play

    Deux buts, un assist: Mertens porte le Napoli et dépasse Maradona

    Il l’a fait! Après trois matchs sans le moindre but, Dries Mertens n’aura eu besoin que d’un quart d’heure sur la pelouse du Red Bull Salzbourg pour inscrire le 115e but de sa carrière napolitaine. Un but qui lui a permis d’égaler Diego Armando Maradona dans l’histoire de son club. Avant de le dépasser grâce à son deuxième but de la soirée en seconde période. Marek Hamsik (121 buts avec le Napoli) est le dernier à résister à Mertens dans le classement des buteurs de l’histoire des Pertenopei. Pour combien de temps?